Vacances Sinorama déclare faillite

Publié le 19/10/2018 à 09:31

Vacances Sinorama déclare faillite

Publié le 19/10/2018 à 09:31

Par La Presse Canadienne

[Photo : 123rf]

Les dirigeants de Vacances Sinorama, ont officiellement déposé leur bilan au Bureau du surintendant des faillites et la faillite a officiellement été déclarée le 12 octobre dernier, selon ce que rapporte le quotidien La Presse vendredi.


L’entreprise doit 13,5 millions de dollars à ses créanciers, selon la déclaration du PDG Hong Simon Qian.


Tout indique que les principaux créanciers perdront la presque totalité de ce qui leur est dû puisque Vacances Sinorama n’aurait que 785 000 $ d’actifs.


Selon le document du Bureau des faillites, la première assemblée des créanciers doit avoir lieu le 6 novembre prochain.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Se libérer de ses dettes afin d'épargner pour la retraite

Édition du 30 Septembre 2017 | Stéphane Rolland

De lourdes dettes peuvent grandement hypothéquer votre avenir financier. C'est ce qu'a appris à ses dépens notre ...

Comment le chroniqueur est tombé dans un piège

Édition du 16 Septembre 2017 | François Pouliot

On vous avait parlé, il y a quelques semaines, de Dick's Sporting Goods (DKS, 26,82 $ US), le détaillant sportif, en ...

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?