Cesser de recruter à l'aveuglette


Édition du 19 Mars 2016

Beaucoup d'employeurs recrutent sans avoir de plan, en se fiant à leur instinct ou en se disant, après une ou deux entrevues, que l'employé va bien «cadrer» avec le personnel en place.
Cette approche serait loin d'être parfaite, selon David Lahey, président ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Coveo embauchera 225 nouveaux employés d'ici 2020

13/11/2018 | lesaffaires.com

Situé dans la gare Windsor, les bureaux, qui seront agrandit, abritent déjà 75 travailleurs de l’entreprise.

La Presse cherche 37 départs volontaires à la retraite

La Presse compte environ 230 employés dans la salle de rédaction, sur un total de 550.

À la une

Les «turbulences» aux États-Unis sont une occasion pour le Canada, selon Mitch Garber

13/11/2018 | François Normand

Voici le plan de match du président du conseil d'Investir au Canada pour attirer davantage d'investisseurs étrangers.

Bourse: Wall Street termine sur une note négative

Mis à jour le 13/11/2018 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La séance était très hésitante entre la faiblesse du secteur de l’énergie, le repli de grands noms.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

13/11/2018 | LesAffaires.com et AFP

«Les facteurs baissiers sont nombreux.»