4 trucs pour améliorer votre productivité

Publié le 02/02/2011 à 15:09, mis à jour le 06/01/2012 à 12:15

4 trucs pour améliorer votre productivité

Publié le 02/02/2011 à 15:09, mis à jour le 06/01/2012 à 12:15

Par Premium

Les chercheurs Sinan Aral, Erik Brynjolfsson et Marshall van Alstyne ont mis en commun leurs travaux des dernières années pour en dégager des trucs pratiques à l’attention des hauts dirigeants pour dynamiser leur productivité au travail. En bout de ligne, ils résument le tout à quatre points.


Le premier point consiste à se comporter comme une échangeur d’autoroutes, c’est-à-dire d’être une personne capable d’aiguiller les uns et les autres vers la bonne direction pour eux, et surtout par qui transitent toutes les informations vitales pour l’organisation. Bref, c’est d’être un joueur central dans le flux d’informations. Ceux qui réussissent à l’être véritablement sont des dirigeants très productifs.


Pour découvrir les 3 autres points, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous...


Plus : Boost your productivity in information work (MIT Sloan Management Review)

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Connaissez-vous la précrastination?

Il y a 19 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. La procrastination, on connaît. Mais la précrastination? Pas sûr, même si elle fait tout autant de ravages...

Le coach idéal selon...

Édition du 20 Décembre 2014 | Valérie Lesage

Emilio Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton Le président de ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Connaissez-vous la précrastination?

Il y a 19 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. La procrastination, on connaît. Mais la précrastination? Pas sûr, même si elle fait tout autant de ravages...

Les courtiers immobiliers contre-attaquent

17/12/2014 | Nafi Alibert

La montée des services de vente de propriétés sans agent rend les courtiers immobiliers nerveux. ...

Suisse: des taux négatif pour rendre la devise moins attrayante

Il y a 2 minutes | AFP

La Banque nationale suisse a introduit un taux d'intérêt négatif de 0,25% sur les avoirs déposés.