10 choses à savoir vendredi

Publié le 24/08/2018 à 08:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 24/08/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 5: Cette toile réalisée par une IA sera la première mise aux enchères. (Image: Obvious)

L'avenir du fast food sera sans viande, une peinture d'une IA aux enchères, l'action de Tesla à 4000$US et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 24 août.


1- L’avenir de la restauration rapide se fera sans viande. Délaisser les produits contenant de la viande est une des tendances les plus fortes du moment dans l’industrie du fast-food, pour deux raisons : d’abord, le végétalisme est en hausse soutenue depuis des années (+500% depuis 2012), tandis que même les amateurs de hamburgers se tournent de plus en plus vers les viandes de source végétale. «La santé et le développement durable sont à la source de cette demande», résume Matt de Gruyer, fondateur de la chaîne américaine Next Level Burger, à Fast Company.


burger


2- Cette startup montréalaise aidera 13000 agents immobiliers québécois à passer au 21e siècle. Lexop est une jeune pousse spécialisée dans l’envoi de messages électroniques sécurisés. Elle vient de signer une entente avec Centris afin d’offrir un outil qui sera fort utile aux agents immobiliers de la province, en plus de lui ouvrir la voie au reste du marché nord-américain de l’immobilier. Les agents doivent régulièrement transmettre à leurs clients des documents et des avis de nature légale qui doivent être suivis à la trace. En automatisant cette procédure, Lexop promet de faciliter leur tâche. «L’expertise de Lexop dans ce domaine est indéniable», résume Éric Charbonneau, président de Centris, par communiqué.


3- Un gestionnaire voit l’action de Tesla atteindre les 4000$. Cathie Wood dirige une société spécialisée dans les fonds négociés en Bourse (FNB) qui a généré un rendement de 87% en 2017. Selon elle, Tesla va finir par décoller durablement en Bourse, son titre allant jusqu’à atteindre 4000$US. «Notre conviction a grandi récemment quand on a pris connaissance de leur technologie Autopilot. Elle est des années en avance sur l’industrie», a-t-elle dit dans une entrevue reprise par le site Inside EVs.


4- Le créateur de Mario Bros. trouve les créateurs de jeux vidéo modernes «trop avares». Shigeru Miyamoto n’aime pas le modèle d’affaires actuellement en vogue dans le jeu vidéo. Les jeux coûtent trop cher, qu’on les achète d’un coup ou qu’on paie à mesure. Le «free-to-play», qui consiste à offrir le jeu gratuitement, puis à facturer des articles pour progresser plus vite dans le jeu, n’est pas une formule durable, a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence au Japon, plus tôt cette semaine, rapporte Bloomberg. «Si nous offrons des bons jeux à des prix plus raisonnables, nous verrons les profits croître», croit-il.


Miyamoto


5- Le chiffre du jour : 10000$US (la valeur aux enchères de la première toile réalisée par une IA). C’est une première en 252 ans d’histoire : l’œuvre d’art d’une IA mise aux enchères par Christie’s. Le «Portrait d’Edmond de Belamy» est une toile dépeignant un personnage fictif réalisée à l’aide d’algorithmes par le collectif français Obvious. L’œuvre sera mise aux enchères, et pourrait rapporter entre 7000 et 10000$US, un montant qui sera réinvesti dans le développement de ces mêmes algorithmes, explique Christie’s sur son site.


edmond


6- Les propriétaires d’une auto sont plus actifs sexuellement que ceux possédant une télé. Ça peut avoir l’air d’un cliché, mais c’est une réalité concrète dans les pays en développement, constatent des chercheurs de l’Université du Delaware cités par The Economist. À partir des données de 3,8 millions de gens vivant dans 80 pays, ils ont découvert que les propriétaires d’un véhicule avaient 5% plus de chances que la moyenne d’avoir une relation sexuelle, ceux possédant un téléviseur ayant 6% moins de chances. La logique? Les autos coûtent plus cher et projettent une image de succès, estime l’étude, ce qui n’est pas le cas d’autres produits courants.


sex


7- Ces machines distributrices vendent des morceaux de viande choisis dignes du meilleur boucher. Il n’y a pas à dire, l’industrie de l’alimentation est en pleine transformation… Après les prêts-à-cuisiner et la commande mobile, voici venir les machines distributrices offrant des produits haut de gamme, comme de la viande fraîche. C’est l’avenir de la boucherie selon Joshua Applestone, qui a lancé sa propre entreprise, Applestone Meat, à partir de ce modèle d’affaires. Il compte quatre machines distributrices dans l’État de New York, mais ce n’est qu’un début. «Les gens aiment se faire livrer leurs aliments directement, et on trouve très peu de services offrant de la nourriture à tout moment de la journée. J’ai seulement fait deux plus deux», résume-t-il, à BNN. Reste à voir qui oserait acheter un tartare à 20$ dans une telle machine…


steak


8- Un spécialiste des fertilisants pense pouvoir accélérer la production de cannabis. La marque de fertilisants à gazon Scotts Miracle-Gro compte faire pousser un autre type d’herbe… Son fabricant, la société américaine Hawthorne Gardening, a annoncé hier une entente avec le producteur canadien de cannabis Flowr Corp afin de construire un centre de R-D de 50000 pieds carrés qui servira à tester les effets de divers fertilisants sur la culture de cannabis. «Le cannabis et l’hydroponique sont une occasion d’affaires immense», résume Chris Hagedorn, directeur général de Harthorne, à Bloomberg.


9- Si on se fie à Google Trends, c’est la CAQ qui remportera les élections. Ce n’est évidemment rien de bien scientifique, mais si on se fie au nombre de recherches effectuées sur Google par les internautes québécois, la Coalition Avenir Québec est le parti provincial le plus populaire, suivi du Parti Québécois, du Parti Libéral pour de Québec Solidaire. Détail intéressant : parmi les chefs de parti, c’est Manon Massé (QS) qui intrigue le plus les internautes, les recherches à son sujet étant à peu près aussi nombreuses que celles touchant aux trois autres chefs de parti réunis.






10- Ce robot-requin a pour mission de nettoyer les océans. Le WasteShark est un prototype de drone submersible conçu pour avaler les déchets aquatiques, afin de les empêcher de polluer les mers.




Sources: Bloomberg, BNN, communiqués, Fast Company, Google, Inside EVs, The Economist, Youtube.



Suivez-moi sur Twitter:





NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir cette fin de semaine

17/11/2018 | Alain McKenna

Les écoliers montréalais pourront continuer à coder, des sacs de croustilles compostables...

10 choses à savoir vendredi

16/11/2018 | Alain McKenna

Désertées, ces prisons deviennent des hôtels, bannir le plastique, ça tue, 23 000$ pour marier un hologramme!

À la une

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.

La guerre en Asie est-elle inévitable?

17/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

17/11/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.