10 choses à savoir mercredi

Publié le 10/01/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 10/01/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 4: pas les moyens d'acheter ce VUS Aston Martin? Achetez plutôt des actions.

Le Canada n'a rien tiré des Panama Papers, pourquoi le bitcoin va redécoller, votre porte bientôt toujours ouverte pour les livreurs et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 10 janvier.


1- Les Panama Papers ont permis de récupérer 500M$ dans le monde, mais rien au Canada. On ne peut pas dire que le gouvernement Trudeau prend l'évasion fiscale très au sérieux quand on regarde ces chiffres. La publication de ces documents l'an dernier a mené plusieurs pays à faire enquête, et à récupérer des sommes importantes. C'est le cas de l'Espagne, qui a retracé 156 millions $ en impôt impayé dans des comptes cachés à l'étranger. L'Équateur a retrouvé 82,6 millions $, et l'Australie, 49M$. Au Canada, rien. «C'est une indication supplémentaire de l'approche insouciante de notre agence de revenu», dénonce le sénateur libéral Percy Downe, cité par Radio-Canada. «Il y a un niveau de transparence qui manque totalement.»


2- Préparez-vous à ce que la valeur du bitcoin reparte à la hausse. La raison est simple : c'est la saison des primes salariales qui s'amorce sur Wall Street. Les observateurs s'attendent à ce qu'une bonne partie de ces montants soit utilisée afin d'investir dans la monnaie numérique. «Quand Wall Street recevra ses bonus, je m'attends à ce qu'on voit une rafle de cryptomonnaie aux proportions épiques», explique Meltem Demirors, directeur du Digital Currency Group, à Business Insider. Voilà qui devrait relever la valeur du bitcoin, qui joue au yo-yo depuis le début de l'année.


3- Bientôt, n'importe quel livreur pourra entrer dans votre maison. On savait déjà qu'Amazon et Wal-Mart comptaient mettre en place des services de livraison permettant aux livreurs d'ouvrir la porte du client, et de ranger les objets livrés dans le frigo, ou ailleurs dans la maison. Mais voilà qu'August, une petite entreprise qui fabrique des serrures connectées, a décidé d'offrir un tel service à tous les commerçants intéressés, grâce à un partenariat avec Deliv, une société américaine spécialisée en logistique. Le service sera proposé à tous les détaillants qui souhaitent participer au programme, et à tous les consommateurs qui possèdent une telle serrure, au cours des prochains mois, indique The Verge.


August


4- Pas les moyens d'acheter une Aston Martin? Achetez plutôt des actions de la compagnie… La marque britannique espère atteindre une valeur de 5 milliards £ (8,5G$CA) en Bourse grâce à un appel public à l'épargne qu'elle compte effectuer au cours des prochains mois, un geste qui a été posé avec succès il y a quelques mois par sa rivale italienne Ferrari. Voilà qui permettrait à Aston Martin d'investir dans l'élargissement de sa gamme au-delà des sportives et des voitures de prestige, et de lancer un premier VUS dès l'an prochain. Les VUS de grand luxe sont un lucratif marché qui est appelé à exploser, selon Bloomberg.


Aston


5- Le chiffre du jour : 570 millions (de tonnes de CO2). Ce volume de gaz polluants a été évité en 2017 grâce aux nombreux éclairages à DEL qu'on retrouve un peu partout sur la planète. C'est l'équivalent de 160 centrales au charbon, illustre Quartz.


Charbon


6- La Bourse américaine se dirige vers une baisse à l'ouverture mercredi. Il faut dire que les indices ont démarré l'année sur les chapeaux de roue. Par ailleurs, des craintes à propos de la hausse du taux de rendement de l'obligation américaine 10 ans émergent. Le taux a atteint son plus haut depuis mars, dépassant 2,5%. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question de la cible révisée pour Uni-Sélect, des résultats trimestriels d'Exfo et de ceux de Cogeco, attendus à la clôture des marchés.


7- Qu'on se le dise : les «chatbots» sont morts. La technologie promise comme une des plus révolutionnaires de 2016 n'aura finalement jamais décollé, ce qui en mènent plus d'un à déclarer la mort des agents conversationnels numériques, ou «chatbots», en anglais. Le meilleur exemple prend la forme de M, l'agent que Facebook espérait intégrer à tous ses produits, mais qui n'aura finalement jamais réellement vu le jour. L'émergence des assistants vocaux comme Alexa et l'Assistant Google auront eu raison de leurs homologues plus versés dans la messagerie texte. «Nous avons lancé ce projet pour en savoir plus sur les attentes des internautes. Nous avons pu transférer ces connaissances dans nos autres projets d'IA», explique Facebook, dans un communiqué repris par Wired.


M


8- La Banque TD plonge dans l'intelligence artificielle à son tour. La banque torontoise a annoncé hier avoir mis la main sur la société Layer 6 AI pour une somme non divulguée. La plus importante institution financière au pays en termes d'actifs avait l'œil sur l'IA depuis un certain temps, et rejoint ainsi la RBC, qui a embauché son propre conseiller en IA l'an dernier, en plus d'investir massivement dans des laboratoires à Montréal, Toronto et Edmonton. Layer 6 AI se spécialise dans l'anticipation des besoins des consommateurs grâce aux mégadonnées. «La quantité de données et la capacité de l'IA d'interpréter ces données nous permettra de jouer un rôle beaucoup plus important» dans le marché, dit Michael Rhodes, directeur de l'innovation pour la Banque TD, à BNN.


9- La valeur de Jeff Bezos dépasse l'entendement (et celle de Bill Gates à son sommet). Le fondateur et PDG d'Amazon s'est encore enrichi depuis le début de l'année, alors que sa société a pris 6,6% en Bourse. Ça porte sa valeur à quelque 105,1 milliards $US, un montant bien supérieur à la valeur de Bill Gates au sommet de sa gloire, en 1999. Gates possède aujourd'hui quelque 95G$US, mais ce montant serait plus près des 150G$US s'il n'avait pas donné une bonne partie de sa fortune à sa fondation et à d'autres œuvres, précise Bloomberg.


Bezos


10- Ce Boeing 777 est entièrement fait de papier. C'est l'œuvre du Youtubeur Luca Iaconi-Stewart, qui a réalisé une maquette tout à fait convaincante du jet commercial du fabricant de Seattle. Quand on parle de patience et de minutie, en voici un bel exemple. À quand un avion CSeries en papier?




Sources: Bloomberg, BNN, Business Insider, Les Affaires, Quartz, Radio-Canada, The Verge, Wired, Youtube.


Suivez-moi sur Twitter:





Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

15/06/2018 | Alain McKenna

Le Cirque du Soleil dans un centre commercial torontois, de la bière en fût au dépanneur. Une Eau de Parfum IKEA?

10 choses à savoir jeudi

14/06/2018 | Alain McKenna

Comment faire sourire un Russe, prédire la Coupe du Monde grâce au PIB, 1M$ pour de l'hypnose par réalité virtuelle.

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands