10 choses à savoir mercredi

Publié le 16/05/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 16/05/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Votre hypothèque coûtera plus cher, garanti, une carte de crédit signée IKEA, Familiprix veut vous faire oublier Google et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 16 mai.


1- Grâce au fédéral, votre renouvellement d’hypothèque coûtera plus cher, c’est garanti. Les nouvelles règles fédérales resserrant l’accès au crédit qui sont entrées en vigueur au début de l’année ont un effet secondaire qui fera rager les gens possédant déjà une hypothèque : ça complique le changement de prêteur, ce qui laisse plus de marge à votre prêteur actuel pour hausser le taux d’intérêt sur votre nouveau prêt. En d’autres mots, vous risquez fort de devoir accepter une hausse du taux d’hypothèque lors du renouvellement. En moyenne, les banques imposent une hausse de 0,2% à 0,5%, selon un courtier spécialisé cité par la CBC. La Banque du Canada estime que 700M$ en hypothèques devraient être renégociés d’ici un an, ce qui risque de rapporter gros aux grandes banques du pays.


2- IKEA offre maintenant sa propre carte de crédit. Hier, le détaillant suédois a dévoilé un nouvel article qui ne nécessite aucun assemblage : une carte de crédit. Offerte conjointement avec Visa, la carte en question offre des récompenses à l’achat de tout produit ou service de la chaîne, incluant la livraison et l’assemblage à la maison. La carte offre aussi 3% de remise sur des achats ailleurs, comme au restaurant et à l’épicerie, ainsi que sur les factures d’électricité. Seul bémol, explique Market Watch : la remise n’est pas en argent comptant, puisqu’elle ne peut être dépensée qu’au IKEA. Sans parler de son taux d’intérêt à 21,99%...


3- C’est grave, docteur? Familiprix veut que vous arrêtiez de le demander à Google. La chaîne québécoise de pharmacies indépendantes a procédé à une refonte de son site web et intègre désormais un outil permettant aux visiteurs de poser des questions directement à un vrai pharmacien. «Il y a un besoin en ligne non répondu pour tout ce qui a trait aux problèmes de santé, avec ces sites qui nous disent qu’on a le cancer aussitôt qu’on a un rhume», illustre Karine Lesage, responsable du marketing numérique de Familiprix, au Soleil. Les questions sont anonymes, mais les réponses sont publiques. Seul bémol : on ne garantit aucun temps maximal de réponse. Alors que Google…


4- Une autoroute électrifiée ferait baisser le prix des véhicules électriques. La première route électrifiée sur la planète est en Suède, et elle parvient à charger la batterie des véhicules électriques qui la parcourent tandis qu’ils roulent. Et bonne nouvelle : son efficacité est telle qu’elle pourrait aider à produire des véhicules électriques dotés de plus petites batteries, donc plus abordables. «Cette technologie promet une autonomie infinie qui fera disparaître la crainte de tomber en panne», assure Gunmar Asplund, directeur général de la firme Elways, qui a aidé à financer le projet, à Yahoo.




5- Le chiffre de la semaine : 275$US (une nouvelle taxe par employé pour combattre l’itinérance). C’est à 9 contre 0 que cette taxe a été votée par les conseillers de la ville de Seattle, plus tôt cette semaine. Elle sera applicable à partir de l’an prochain aux entreprises générant plus de 20M$US de revenus. La ville espère récolter 50M$ annuellement, une somme destinée à aider les sans-abris à se trouver un logis, explique le Daily Mail.


6- C’est officiel : la blockchain fonctionne dans le vrai monde, HSBC l’a prouvé. La banque britannique a complété une première transaction à l’aide de cette technologie, prouvant qu’elle peut être utilisée pour vrai dans le secteur financier traditionnel. En recourant à la chaîne de blocs, il serait notamment possible de réduire la documentation nécessaire et d’accélérer les processus de transfert entre deux institutions financières. HSBC a ainsi pu livrer une lettre de crédit à sa consœur néerlandaise ING. «C’est un point de bascule pour la finance», résume Vivek Ramachandran, directeur de l’innovation pour HSBC, à Bloomberg.


7- Après Facebook, le gouvernement américain s’interroge sur le système Android. Deux sénateurs américains demandent aux autorités d’inspecter le rôle de Google dans la récolte des données personnelles effectuée par son système mobile. L’historique de localisation d’Android les embête tout particulièrement. Ils trouvent que ce service suivant l’utilisateur à la trace «approfondit le niveau d’invasion et le volume de données collectées par les appareils» de Google, explique Quartz. Les utilisateurs n’ont peut-être pas conscience d’avoir donné leur accord à une telle pratique, ajoutent-ils.


8- Paieriez-vous 30$ par mois pour avoir une montre à votre poignet? C’est le pari pris par la jeune société Whoop, qui se spécialise dans les bracelets connectés destinés aux sportifs de pointe et aux athlètes professionnels. En ce moment, elle charge un tarif exorbitant pour mettre la main sur son bracelet et sur les données qu’il collecte, qui peut atteindre 2000$US par utilisateur. Sa nouvelle stratégie : donner le bracelet, dans le cadre d’un forfait à 30$US par mois incluant les données et les outils d’analyse développés par la société établie à Boston, explique Wired.


whoop


9- Cette application retouchera le sourire de n’importe sur une photo (et ça fait peur). C’est à la fois amusant et inquiétant de voir qu’il est possible de retoucher une photo de façon aussi simple et efficace. On peut ainsi accrocher un sourire au visage de n’importe qui, un humain, une sculpture ou une peinture...






10- Ces robots feraient un malheur à l’aéroport Montréal-Trudeau. LG Electronics a dévoilé au début 2017 un trio de robots capables de nettoyer le plancher et d’aider les gens à retrouver leur chemin. Ils sont depuis en service à l’aéroport d’Incheon, en Corée du Sud. À les voir aller, on ne serait pas contre leur présence à Dorval…




Sources: Bloomberg, CBC, Daily Mail, Les Affaires, Le Soleil, Market Watch, Quartz, Twitter, Wired, Yahoo, Youtube.


Suivez-moi sur Twitter:





Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

Sauvez la planète, buvez du gaz à effet de serre! Finis, les cadeaux de Noël. La fin pour les tablettes numériques?

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/12/2018 | Alain McKenna

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...

À la une

IBM s'associe avec IVADO

IBM veut créer 100 emplois en 2019 dans les secteurs de l'intelligence artificielle et de la plateforme SalesForce.

Bourse: la croissance mondiale ralentit, inquiétant la Bourse

Mis à jour il y a 3 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street avait enregistré la semaine dernière une forte baisse et un regain de volatilité.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:10 | LesAffaires.com et AFP

«En attendant la Fed, la séance s'annonce relativement calme.»