Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Par La Presse Canadienne

Les tarifs aériens intérieurs moyens ont augmenté dans 7 des 10 villes d'embarquement choisies au Canada au quatrième trimestre de 2011, par rapport au quatrième trimestre de 2010, a révélé jeudi Statistique Canada.


Les villes ayant affiché les plus fortes augmentations trimestrielles, d'une année à l'autre, au chapitre des tarifs aériens étaient Saskatoon (+6,3 pour cent), Calgary (+6 pour cent) et Regina (+5,5 pour cent). Les plus fortes baisses se sont produites à Ottawa (-4,2 pour cent) et à Montréal (-3,4 pour cent).


La moyenne des tarifs aériens intérieurs s'élevait à 217,50 $ à Toronto, le niveau le plus élevé, suivie de Vancouver (212,30 $) et de Winnipeg (197,10 $).


Le tarif aérien intérieur et international moyen (tous les types de tarifs) a atteint 249,10 $ durant le quatrième trimestre de 2011, en hausse de 1,7 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010.


Le tarif aérien intérieur moyen (tous les types de tarifs) payé par les passagers s'est chiffré à 194,70 $, en hausse de 2,3 pour cent. Le tarif aérien international moyen est resté relativement stable, se chiffrant à 326,40 $ (+0,1 pour cent).

Sur le même sujet

Explosion des ventes des résidences haut de gamme au Canada

01/09/2015 | Matthieu Charest

Les ventes des propriétés de 1 M$ et plus ont explosés à travers le pays, notamment à Montréal.

Grand coup pour La Vie en Rose

28/08/2015 | Martin Jolicoeur

BLOGUE. Le détaillant de lingeries s’apprête à occuper l'un des locaux les plus convoités du centre-ville de Montréal.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les 4 règles d'or pour devenir génial au travail

Il y a 24 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Vos réunions de brainstorming ne donnent rien? Voici pourquoi, et surtout comment y remédier.

Explosion des ventes des résidences haut de gamme au Canada

01/09/2015 | Matthieu Charest

Les ventes des propriétés de 1 M$ et plus ont explosés à travers le pays, notamment à Montréal.

Et si la première hausse par la Fed ravivait la Bourse?

BLOGUE. En haussant son taux directeur, la Fed enverrait un message de sa confiance envers l'économie américaine.