Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Par La Presse Canadienne

Les tarifs aériens intérieurs moyens ont augmenté dans 7 des 10 villes d'embarquement choisies au Canada au quatrième trimestre de 2011, par rapport au quatrième trimestre de 2010, a révélé jeudi Statistique Canada.


Les villes ayant affiché les plus fortes augmentations trimestrielles, d'une année à l'autre, au chapitre des tarifs aériens étaient Saskatoon (+6,3 pour cent), Calgary (+6 pour cent) et Regina (+5,5 pour cent). Les plus fortes baisses se sont produites à Ottawa (-4,2 pour cent) et à Montréal (-3,4 pour cent).


La moyenne des tarifs aériens intérieurs s'élevait à 217,50 $ à Toronto, le niveau le plus élevé, suivie de Vancouver (212,30 $) et de Winnipeg (197,10 $).


Le tarif aérien intérieur et international moyen (tous les types de tarifs) a atteint 249,10 $ durant le quatrième trimestre de 2011, en hausse de 1,7 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010.


Le tarif aérien intérieur moyen (tous les types de tarifs) payé par les passagers s'est chiffré à 194,70 $, en hausse de 2,3 pour cent. Le tarif aérien international moyen est resté relativement stable, se chiffrant à 326,40 $ (+0,1 pour cent).

Sur le même sujet

Vieux-Port de Montréal : il est temps de se mettre au travail !

Édition du 23 Juillet 2015 | René Vézina

Boston revient de loin et pourrait servir d’inspiration à Montréal.

Moment Factory veut illuminer le pont Jacques-Cartier

Mis à jour le 22/07/2015 | Ulysse Bergeron

Le spécialiste multimédias ferait équipe avec six autres studios, selon ce qu'a appris Les Affaires.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le huard est trop faible pour «magasiner» aux États-Unis

Les deux tiers des Canadiens affirment que ça ne vaut plus la peine de faire ses emplettes au sud de la frontière.

Je vais essayer de lancer une start-up en une semaine

BLOGUE. Plutôt que de me rendre au bureau ce matin, je me suis rendu à la Maison Notman avec un objectif particulier.

Qui achète nos terres agricoles et à quel prix?

BLOGUE. De plus en plus de questions sont soulevées par le phénomène d'accaparement des terres agricoles au Québec.