Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Les tarifs aériens ont baissé à Montréal

Publié le 27/09/2012 à 09:34

Par La Presse Canadienne

Les tarifs aériens intérieurs moyens ont augmenté dans 7 des 10 villes d'embarquement choisies au Canada au quatrième trimestre de 2011, par rapport au quatrième trimestre de 2010, a révélé jeudi Statistique Canada.


Les villes ayant affiché les plus fortes augmentations trimestrielles, d'une année à l'autre, au chapitre des tarifs aériens étaient Saskatoon (+6,3 pour cent), Calgary (+6 pour cent) et Regina (+5,5 pour cent). Les plus fortes baisses se sont produites à Ottawa (-4,2 pour cent) et à Montréal (-3,4 pour cent).


La moyenne des tarifs aériens intérieurs s'élevait à 217,50 $ à Toronto, le niveau le plus élevé, suivie de Vancouver (212,30 $) et de Winnipeg (197,10 $).


Le tarif aérien intérieur et international moyen (tous les types de tarifs) a atteint 249,10 $ durant le quatrième trimestre de 2011, en hausse de 1,7 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010.


Le tarif aérien intérieur moyen (tous les types de tarifs) payé par les passagers s'est chiffré à 194,70 $, en hausse de 2,3 pour cent. Le tarif aérien international moyen est resté relativement stable, se chiffrant à 326,40 $ (+0,1 pour cent).

Sur le même sujet

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Pourquoi vouloir imiter Warren Buffett quand on peut acheter Berkshire au rabais

Édition du 12 Avril 2014 | Yannick Clérouin

Comment constituer un portefeuille qui imiterait celui de Berkshire Hathaway, à l'image des FNB? Réponse à notre lecteur