Quand Carney disait ne pas être intéressé par la Banque d'Angleterre

Publié le 26/11/2012 à 11:11, mis à jour le 26/11/2012 à 11:22

Quand Carney disait ne pas être intéressé par la Banque d'Angleterre

Publié le 26/11/2012 à 11:11, mis à jour le 26/11/2012 à 11:22

Par Olivier Schmouker

Mark Carney occupara ses nouvelles fonctions le 1er juillet 2013. Photo: DR

C'était le 12 juillet dernier. Mark Carney accordait une entrevue à la journaliste Zeinab Badawi de la BBC, dans le cadre de l'émission HardTalk. Il y confiait qu'il savait que le gouverneur Mervyn King allait quitter son poste à la fin de juin 2013, mais que son successeur ne serait pas lui…


Or, il semble qu'il a complètement changé d'avis en l'espace de quelques mois : il a annoncé ce matin qu'il quitterait ses fonctions de gouverneur de la Banque du Canada pour prendre, le 1er juillet 2013, celles de gouverneur de la Banque d'Angleterre.


Qu'est-ce qui lui a fait changer d'idée? Pour l'instant, aucun communiqué officiel ne l'indique.


Plus : Mark Carney à la tête de la Banque d'Angleterre

Sur le même sujet

Stephen Poloz ne réduira pas les taux, croit la Banque TD

22/07/2014

La Banque TD croit que le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, ne réduira pas les taux d'intérêt.

Le huard recule encore après la décision de la Banque du Canada

16/07/2014 | Yannick Clérouin

La banque centrale abaisse ses prévisions de croissance pour 2014 et 2015 et entrevoit un repli de l'inflation.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Banque Royale dépasse les prévisions, hausse son dividende

La Royale amorce la saison des résultats des banques avec force, profitant de la vigueur de plusieurs secteurs.

Comment vous prémunir de l'effet iPhone?

BLOGUE. Nous avons tous aujourd'hui un cellulaire à portée de main. Pour notre bien? Pas sûr...

Retraites: 22, v'là les flics, Québec est dans le trouble

21/08/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Avec la police de Montréal, le projet de loi sur les retraites fait face à un sérieux problème.