La Banque Nationale encore en panne

Publié le 06/02/2012 à 11:20, mis à jour le 06/02/2012 à 11:30

La Banque Nationale encore en panne

Publié le 06/02/2012 à 11:20, mis à jour le 06/02/2012 à 11:30

Par Olivier Schmouker

Une panne était déjà survenue, il y a deux semaines. [Photo : Bloomberg]

Les pannes informatiques s’accumulent à la Banque Nationale. Tout aujourd’hui, les clients de l’institution financière québécoise doivent s’attendre à des difficultés pour accéder à son site Web transactionnel, car celui-ci ne fonctionne qu’à la moitié de sa capacité.


«Des cartes informatiques de nos serveurs ont été endommagées lors de la panne électrique du 23 janvier dernier. Et elles ont flanché hier, dimanche, à 9h du matin, si bien que notre site ne fonctionnait plus que par intermittences», explique Claude Breton, directeur principal, affaires publiques, de la Banque Nationale.


Ainsi, seulement 1 requête sur 2 pourra être traitée aujourd’hui par le site transactionnel de la Banque Nationale. «Nous allons remplacer aujourd’hui-même les pièces défectueuses. Nous espérons tout régler d’ici ce soir», ajoute-t-il, en précisant que des problèmes pourraient malgré tout survenir demain.


Faut-il s’attendre à un engorgement des serveurs demain matin, lorsque toutes les requêtes de la veille seront traitées? M. Breton pense que non, d’autant plus que «nous incitons nos clients à utiliser d’autres voies pour faire leurs transactions, comme notre ligne téléphonique TelNat, les guichets automatiques et les succursales».


Le 23 janvier, une panne électrique avait bloqué les services aux particuliers et aux entreprises sur Internet. Et le lendemain, les serveurs avaient été saturés par le volume inusité de données à traiter.


À lire aussi :


Vers une épidémie de pannes de guichets automatiques?


D'autres problèmes informatiques à la Banque Nationale

Sur le même sujet

Une récession prochainement? Pas si vite, montre ce graphique

31/10/2017 | lesaffaires.com

L'économie américaine est entrée dans sa phase finale, mais...

S&P/TSX : la finance se réveille

Édition du 14 Octobre 2017 | D.B.

Les prévisions des bénéfices des banques et des assureurs croissent au rythme le plus fort depuis 2011. Au cours des ...

À la une

Budget du Québec: mais pourquoi se met-on toujours à risque?

BLOGUE. L'utilisation de la réserve budgétaire est une grande imprudence. À qui la faute? À nous.

Si une équipe sportive peut faire de l'analytique, vous aussi!

BLOGUE. Le Big Data peut donner l’impression aux petites entreprises qu’elles ne sont pas concernées. Pourtant...

MTY: une erreur aux cartes-cadeaux ampute 13% au bénéfice, l'action perd 4%

Un retraitement comptable des cartes-cadeaux américaines de Cold Stone punit le franchiseur en Bourse.