Sautage minier controversé: Osisko espère avoir l'approbation de Québec

Publié le 24/10/2012 à 07:15, mis à jour le 24/10/2012 à 07:27

Sautage minier controversé: Osisko espère avoir l'approbation de Québec

Publié le 24/10/2012 à 07:15, mis à jour le 24/10/2012 à 07:27

Par lesaffaires.com

Le sautage que veut faire Osisko sème la division au sein de la population de Malartic. Photo: LesAffaires

Malgré la grogne de quelques habitants de Malartic, Osisko espère recevoir l’approbation finale de Québec afin d’exécuter un sautage d’une durée exceptionnelle à sa mine Canadian Malartic.


Dans un communiqué laconique, l’entreprise montréalaise dit avoir déposé mardi matin auprès du Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs les documents (MDDEP) requis pour l'autorisation du sautage, conformément au décret gouvernemental annoncé vendredi dernier par le ministre Daniel Breton.


Le 12 septembre dernier, la société aurifère a envoyé une lettre à la population disant qu’elle allait procéder à un sautage exceptionnel de 940 000 tonnes de minerai qui durerait 37 secondes. Un décret ne lui permet que 120 000 tonnes durant un maximum de six secondes.


Des citoyens et médias ont alerté le MDDEP. Ce dernier a d’abord avisé Osisko que le sautage n’était pas autorisé. Mais après vérification avec des experts, le MDDEP a dû changer d’avis, car la présence d’explosifs a rendu l’option de ne pas procéder au sautage plus dangereuse que d’y procéder, a précisé l’attachée de presse du ministre, Danielle Proulx.


Hier, LesAffaires.com rapportait que le ministre Breton est finalement intervenu publiquement le vendredi pour annoncer qu’il autoriserait le sautage à certaines conditions, mais a indiqué que « plus jamais Osisko ne nous placerait devant le fait accompli ».


Les documents soumis au ministère par Osisko comprend notamment un plan du périmètre de sécurité mis en place par la Société et un plan des mesures de sécurité mises en place pour la protection des personnes et des biens.


 

Sur le même sujet

Les mines pas au bout de leurs peines

28/04/2015 | Valérie Lesage

Encore des années vaches maigres avant la reprise dans le secteur des mines au Québec.

Diversifier les filières minérales pour assurer l'avenir de la Côte-Nord

Édition du 25 Avril 2015 | Antoine Dion-Ortega

De mémoire de Nord-Côtier, l'année 2014 a été marquée par la pire crise qu'ait traversée la région depuis celle ...

OPINION Un nouveau Plan Nord pour soutenir le secteur
Édition du 25 Avril 2015 | Antoine Dion-Ortega
Survol des projets en cours et à venir
Édition du 25 Avril 2015 | Antoine Dion-Ortega
Se financer en temps de vaches maigres
Édition du 25 Avril 2015 | Antoine Dion-Ortega
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

RioCan discute avec de potentiels locataires pour 15 anciens magasins Target

RioCan dit avoir entamé des discussions avec de potentiels nouveaux locataires pour 15 anciens magasins Target.

Hausse des frais bancaires: une raison pour changer de banque?

BLOGUE. Les banques augmentent encore leurs frais. Quelles sont vos options?

Le Château accélère sa transformation après cinq ans de pertes

Mis à jour à 12:57 | Dominique Beauchamp

Rajeunissement de boutiques, fermeture de magasins, campagne publicitaire majeure. La chaîne se transforme en accéléré.