Un nouvel immeuble de New York dans le portefeuille québécois

Publié le 30/05/2017 à 11:07

Un nouvel immeuble de New York dans le portefeuille québécois

Publié le 30/05/2017 à 11:07

Le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) continue d'accroître sa présence à New York en achetant l'ancien siège social de la banque d'affaires Goldman Sachs à Manhattan.


Ivanhoé Cambridge et son partenaire Callahan Capital Properties ont indiqué mardi qu'ils allongeaient environ 650 millions $ US afin de mettre la main sur la tour de 30 étages, située au 85 Broad Street.


Goldman Sachs était à l'origine de la construction de l'édifice en 1983 avant de plier bagage pour déménager en 2010 sur West Street, dans un gratte-ciel de plus de 40 étages sur West Street, dans le quartier de la finance de Manhattan.


Il s'agit de la première acquisition d'Ivanhoé Cambridge dans ce secteur de Manhattan.



Le 85 Broad Street a récemment fait l'objet d'importants travaux de rénovation ayant permis à rehausser les installations du gratte-ciel afin de bonifier l'offre de services, notamment en ce qui a trait aux salles de conférence.


Cette transaction permet à la branche immobilière du bas de laine des Québécois d'accroître à 6,7 millions de pieds carrés la taille de son portefeuille à New York.


«Le 85 Broad Street offre des services et des installations des plus modernes, qui plaisent aux usagers traditionnels et de l'industrie des technologies, arts, médias et information», a souligné le président, bureaux, Amérique du Nord d'Ivanhoé Cambridge, Arthur Lloyd, par voie de communiqué.


En 2015, Ivanhoé Cambridge avait effectué son plus important investissement à New York aux côté de la firme américaine Blackstone en se portant acquéreur d'un quartier locatif de plus de 11 200 appartements résidentiels à Manhattan pour 5,3 milliards $ US.


La participation du bras immobilier de la Caisse dans ce projet était estimée à 49 pour cent. 


Ivanhoé Cambridge, détient et ses actifs, en date du 31 décembre dernier, s'élevaient à environ 56 milliards $ CAN.


Grâce notamment à sa participation dans près de 800 immeubles, la Caisse de dépôt a, au cours des cinq dernières années, généré environ 13 milliards de dollars de rendement. À plus de 55 milliards de dollars canadiens, le portefeuille de la filiale Ivanhoé Cambridge est aujourd'hui l'un des dix plus importants du monde. Où sont les grands projets immobiliers de la Caisse ? Et quelle est sa stratégie pour l'avenir ? Le grand patron d'Ivanhoé, Daniel Fournier, nous répond.


 

À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

GE Capital: aucune garantie pour Bombardier

20/06/2017 | Martin Jolicoeur

Sans chercher à lui nuire, le partenariat de GE Capital et Caisse de dépôt, n'offrira aucun répit à Bombardier.

Ce que Roland Lescure veut importer du Québec en France

20/06/2017 | Stéphane Rolland

L'ex bras droit de Michael Sabia croit que les Français ont ceci à apprendre des Québécois.

À la une

Forte croissance de DuProprio au Québec

28/06/2017 | Matthieu Charest

Alors que le nombre de courtiers immobiliers chute année après année, DuProprio gagne des parts de marchés.

La face cachée des crédits d’impôt aux entreprises du multimédia

28/06/2017 |

Ceux qui veulent faire du Québec et de Montréal des plaques tournantes du secteur numérique devraient faire ceci.

Subventions aux entreprises étrangères: un débat doit avoir lieu

Mis à jour le 21/06/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Tant mieux pour les entreprises étrangères subventionnées, mais pas au détriment des entreprises locales.