Un nouvel immeuble de New York dans le portefeuille québécois

Publié le 30/05/2017 à 11:07

Un nouvel immeuble de New York dans le portefeuille québécois

Publié le 30/05/2017 à 11:07

Le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) continue d'accroître sa présence à New York en achetant l'ancien siège social de la banque d'affaires Goldman Sachs à Manhattan.


Ivanhoé Cambridge et son partenaire Callahan Capital Properties ont indiqué mardi qu'ils allongeaient environ 650 millions $ US afin de mettre la main sur la tour de 30 étages, située au 85 Broad Street.


Goldman Sachs était à l'origine de la construction de l'édifice en 1983 avant de plier bagage pour déménager en 2010 sur West Street, dans un gratte-ciel de plus de 40 étages sur West Street, dans le quartier de la finance de Manhattan.


Il s'agit de la première acquisition d'Ivanhoé Cambridge dans ce secteur de Manhattan.



Le 85 Broad Street a récemment fait l'objet d'importants travaux de rénovation ayant permis à rehausser les installations du gratte-ciel afin de bonifier l'offre de services, notamment en ce qui a trait aux salles de conférence.


Cette transaction permet à la branche immobilière du bas de laine des Québécois d'accroître à 6,7 millions de pieds carrés la taille de son portefeuille à New York.


«Le 85 Broad Street offre des services et des installations des plus modernes, qui plaisent aux usagers traditionnels et de l'industrie des technologies, arts, médias et information», a souligné le président, bureaux, Amérique du Nord d'Ivanhoé Cambridge, Arthur Lloyd, par voie de communiqué.


En 2015, Ivanhoé Cambridge avait effectué son plus important investissement à New York aux côté de la firme américaine Blackstone en se portant acquéreur d'un quartier locatif de plus de 11 200 appartements résidentiels à Manhattan pour 5,3 milliards $ US.


La participation du bras immobilier de la Caisse dans ce projet était estimée à 49 pour cent. 


Ivanhoé Cambridge, détient et ses actifs, en date du 31 décembre dernier, s'élevaient à environ 56 milliards $ CAN.


Grâce notamment à sa participation dans près de 800 immeubles, la Caisse de dépôt a, au cours des cinq dernières années, généré environ 13 milliards de dollars de rendement. À plus de 55 milliards de dollars canadiens, le portefeuille de la filiale Ivanhoé Cambridge est aujourd'hui l'un des dix plus importants du monde. Où sont les grands projets immobiliers de la Caisse ? Et quelle est sa stratégie pour l'avenir ? Le grand patron d'Ivanhoé, Daniel Fournier, nous répond.


 


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Marché de l'habitation

Mardi 04 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Caisse de dépôt: des personnalités demandent l'abandon du REM

Des personnalités du domaine des transports et de l'écologie demande l'abandon du Réseau express métropolitain (REM).

730 000$ de plus pour Michael Sabia en 2017

17/04/2018 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Les six plus hauts dirigeants de la Caisse de dépôt (CDPQ) ont touché une rémunération globale de 10 millions $.

À la une

Vidéo: trois titres boursiers insensibles aux hausses de taux d'intérêt

Il y a 6 minutes | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Steve Bélisle fait le point sur les titres de Diageo, ServiceMaster et Marsh & McLennan.

«Les géants de la Silicon Valley nuisent à l'innovation»

Il y a 14 minutes | Diane Bérard

ENTREVUE. Nicholas Thompson, rédacteur en chef du magazine Wired, dépeint la Silicon Valley et ses contradictions.

Viser les marchés étrangers, au-delà de Donald Trump

Édition du 21 Avril 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. L'entreprise Boulet, à Saint-Tite, est bien connue par les amateurs de bottes de cow-boy dont elle est ...