Plongée vertigineuse des délais de vente

Publié le 07/08/2017 à 16:00

Plongée vertigineuse des délais de vente

Publié le 07/08/2017 à 16:00

Par Matthieu Charest

[123RF]

Les délais de vente sont en baisses dans la plupart des régions du Québec, selon une note diffusée aux membres de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).


Les conditions du marché immobilier québécois se sont fortement resserrées depuis le début de l’année, souligne la Fédération. Et pour cause: «le nombre de ventes [de propriétés] est en augmentation, et l’offre diminue.»


Une tendance que la FCIQ a observée tout au long des 6 premiers mois de 2017 et qui semble «s’accélérer», souligne-t-on. «Ainsi, plusieurs marchés qui avantageaient les acheteurs il y a quelques années sont retournés en zone équilibrée, et d’autres marchés antérieurement équilibrés confèrent maintenant un avantage aux acheteurs». 


Règle générale, c’est sur l’île de Montréal que plusieurs secteurs sont devenus à l’avantage des vendeurs. Mais pas seulement. L’ouest de la province et les secteurs de villégiature, comme la région de Mont-Tremblant, affichent également une baisse du nombre de mois d’inventaire. De fait, les vendeurs sont en meilleure posture qu’ils ne l’étaient auparavant.



Les unifamiliales


Pour l’ensemble de la province, rapporte la FCIQ pour les 6 mois analysés, les délais de vente des propriétés unifamiliales ont diminué de 5 jours. Cela posé, les délais de vente ont chuté d’au moins un mois dans 15 secteurs. 


Voici les délais de vente actuels et les diminutions observées dans ces secteurs:



    Lavaltrie: 86 jours (-63 jours)


    Verdun (Montréal): 46 jours (-54 jours)


    Brownsburg-Chatham: 146 jours (-53 jours)


    Cowansville: 125 jours (-45 jours)


    Delson: 60 jours (-44 jours)


    Saint-Adolphe-d’Howard: 145 jours (-42 jours)


    Carignan: 87 jours (-41 jours)


    Prévost: 102 jours (-36 jours)


    Ahuntsic-Cartierville: 78 jours (-33 jours)


    Baie-Comeau: 136 jours (-33 jours)


    Mirabel: 91 jours (-32 jours)


    Sainte-Catherine: 63 jours (-31 jours)


    Rigaud: 100 jours (-31 jours)


    Victoriaville: 116 jours (-31 jours)


    Westmount (Montréal): 101 jours (-30 jours)



Les copropriétés


Les vendeurs de copropriétés ne sont pas en reste. Le délai de vente moyen d’un «condo» a baissé de 7 jours depuis le début de l’année. 15 secteurs sont toutefois sortis du lot alors que les délais de vente ont chuté d’au moins deux semaines.


Voici les délais de vente actuels et les diminutions observées dans ces secteurs:


    Pierrefonds-Roxboro (Montréal): 100 jours (-52 jours)

    Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (Montréal): 94 jours (-44 jours)


    LaSalle (Montréal): 101 jours (-38 jours)


    Sherbrooke: 139 jours (-35 jours)


    Vaudreuil-Dorion: 114 jours (-34 jours)


    Saint-Lambert: 119 jours (-30 jours)


    Le Sud-Ouest (Montréal): 77 jours (-27 jours)


    Saint-Laurent (Montréal): 91 jours (-18 jours)


    Ville-Marie (Montréal): 115 jours (-17 jours)


    Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (Montréal): 99 jours (-17 jours)


    Boucherville: 92 jours (-15 jours)


    Saint-Jean-sur-Richelieu: 128 jours (-15 jours)


    Outremont (Montréal): 73 jours (-14 jours)


    Verdun (Montréal): 114 jours (-14 jours)


    Mont-Tremblant: 337 jours (-14 jours)



Ces données proviennent du système Centris et concernent les propriétés vendues par des courtiers.


 

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Immobilier: l'année 2017 surpasse les attentes

17/10/2017 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les ventes et les prix ont crû lors des 9 premiers mois de l'année dans le secteur résidentiel au Québec.

Acheter une copropriété usagée en évitant les (mauvaises) surprises

Édition de Octobre 2017 | Didier Bert

L'acquisition d'une copropriété peut être plus risquée que celle d'une maison. En effet, ...

À la une

Pourrez-vous survivre à la nouvelle concurrence chinoise?

Mis à jour à 17:53 | François Normand

ANALYSE– La Chine vient de lancer une réforme majeure qui affectera plusieurs entreprises canadiennes et occidentales.

Bombardier goûte à la médecine qui a fait son propre succès

Mis à jour à 10:53 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. La vente récente du contrôle de la CSeries poursuit une tendance historique.

Vidéo: vers une récession en 2020?

GESTIONNAIRES EN ACTION– La prochaine récession pourrait survenir en 2020 au Canada, selon Fiera Capital.