Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Les brèves de la semaine

Offert par Les Affaires


Édition du 22 Octobre 2016

Par Les Affaires

[Photo : Shutterstock]

Mesurer sa productivité pour croître


Seulement 6 % des entrepreneurs canadiens mesurent leur productivité de façon globale et la comparent avec celle de leurs concurrents, selon une étude menée en juillet auprès de plus de 1 500 PME canadiennes par la Banque de développement du Canada, qui vient de lancer un outil en ligne pour aider les PME à se comparer à ce chapitre.


→ 8/10 : Huit entrepreneurs sur dix estiment qu'il est important d'évaluer et de comparer la productivité, mais moins de 46 % d'entre eux le font de manière formelle.


→ 1/3 : Une PME canadienne sur trois qui prévoit un taux de croissance annuel supérieur à 10 % sur trois ans mesure sa productivité.


→ 73 % : Le PIB par heure des entreprises canadiennes correspond à 73 % de celui des entreprises américaines, par rapport à 90 % dans les années 1980.


Source : Banque de développement du Canada


*****


Des PME encore trop timides à l'international


Les PME canadiennes connaissent la croissance chez elles :


> 74 % d'entre elles atteignent ou dépassent leurs objectifs d'affaires.


> Cependant, elles peinent à percer les marchés internationaux : 43 % disent brasser des affaires à l'extérieur du Canada et des États-Unis.


Près du quart des dirigeants de PME prévoient prendre de l'expansion à l'échelle internationale au cours des prochaines années. Voici les marchés qu'ils visent.


PME canadiennes


→ 61 % Europe


→ 42 % Amérique du Sud et Amérique centrale


PME québécoises


→ 50 % Europe


→ 80 %Amérique du Sud et Amérique centrale


> Les 3/4 des PME considèrent que les accords de libre-échange canadiens permettent de créer des occasions à l'échelle internationale.


> 43 % : des PME qui n'atteignent pas leurs objectifs d'affaires estiment que les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement constituent le principal frein à leur croissance.


Source : Sondage Small Business Challenges, réalisé par Léger pour UPS Canada


CITATION


 «Nous devrons enseigner à 10 millions de Canadiens à coder si nous ne voulons pas nous laisser distancer.» —Melissa SARIFFODEEN


La cofondatrice et présidente de l’organisme canadien Ladies Learning Code a réagi ainsi au rapport 2016 du Conseil des technologies de l’information et des communications, selon lequel il y aura une pénurie de plus de 200 000 travailleurs dans les TI au pays d’ici 2020. En ce qui concerne l’enseignement du codage informatique aux jeunes dans les écoles, elle soutient que le Canada est actuellement en retard sur des pays comme l’Estonie, le Royaume-Uni et l’Australie, notamment.


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Goodfood s'attaque aux déjeuners et dévoile ses résultats

15/01/2019 | Julien Arsenault, PC

Elle continue d’afficher une croissance vigoureuse de ses revenus et de son nombre d’abonnés, mais pas de profits nets.

TrackTik obtient un financement de 45M$

10/01/2019 | Denis Lalonde

La société montréalaise TrackTik obtient un financement de 45M$ pour accélérer son développement international.

À la une

Bulletin JLR-Les Affaires: revirement de tendance en décembre

14:40 | Les Affaires - JLR

Les données de ce mois sont contraires à la tendance haussière de 2018, et indiquent une baisse par rapport à 2017.

Aki Sushi s'offre l'exclusivité avec Metro

15:02 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. Elle a enregistré une croissance de 20% pour un chiffre d’affaires de 32 millions de dollars en 2018.

ABI: les deux parties doivent faire des concessions dit le ministre Boulet

Le syndicat a indiqué, jeudi, que les discussions étaient toujours au point mort.