DĂ©veloppement durable: de belles occasions pour les consultants

Publié le 11/10/2012 à 15:43, mis à jour le 11/10/2012 à 15:43

DĂ©veloppement durable: de belles occasions pour les consultants

Publié le 11/10/2012 à 15:43, mis à jour le 11/10/2012 à 15:43

Par Stéphane Rolland

Les consultants en développement durable anticipent une forte croissance de leur secteur d’activités tandis que la réglementation devient plus sévère. Déjà, deux acteurs connus dans le milieu ont choisi de consolider leurs activités pour être plus concurrentiels, a appris LesAffaires.com.


Les petites entreprises d’experts-conseils Optim Ressources et Ellipsos ont choisi d’unir leur destinée, a annoncé le fondateur d’Ellipsos, Jean-Sébastien Trudel, dans le cadre d’une entrevue portant sur les perspectives dans le domaine de la consultation en développement durable.


«Nos équipes offrent un service intégré depuis un an, raconte-t-il. Nous devrions dévoiler notre nouvelle raison sociale d'ici la fin du mois de novembre.»


Ellipsos se spécialise dans la gestion de cycle de vie. Pour sa part, Optim possède une expertise en planification stratégique et en approvisionnement responsable. Les deux entreprises comptent chacune 4 employés.


«Une entreprise de huit personnes, ce n’est pas une grosse entreprise selon les standards du marché en général, mais dans le domaine du développement durable, ça nous classe avantageusement, affirme M. Trudel. Même les équipes des grands cabinets sont formées de trois à six personnes.»


M. Trudel constate que le secteur du développement durable est en croissance. «De grands cabinets de génie, d’avocats ou de comptables commencent à offrir ces services, des plus petites boîtes comme nous fusionnent, et on voit de nouveaux acteurs faire leur entrée dans des domaines très pointus. C’est un peu comme le début de l’Internet où les entreprises ont commencé dans les garages. Puis, leur expertise et leur compétence se sont consolidées.»


Edouard Clément, directeur général des activités canadiennes de Quantis (un cabinet qui effectue des analyses de cycle de vie) croit, lui aussi, que le marché de la consultation est en croissance. «Je n’ai pas encore vu une augmentation du nombre de concurrents, mais, on peut l’anticiper tandis que les entreprises demanderont plus de services.»


Un contexte favorable

Sur le même sujet

BĂ©rard - Du nouveau pour mesurer l'Ă©conomie d'un pays, l'indice Attali

Mis à jour le 23/09/2013

BLOGUE – Il existe une nouvelle manière de mesurer la croissance et la santé économique ...

Les lauréats du Prix PDG Vert

Mis à jour le 21/03/2013

Quatre dirigeants d’entreprises engagés envers le développement durable ont été ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Poutine joue Ă  la roulette russe

ANALYSE. La politique Ă©trangĂšre de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise Ă©conomique.

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour attĂ©nuer l’impact de la hausse des frais de garde dĂ©crĂ©tĂ©e par QuĂ©bec.

Combien ça coûte un bar chez soi?

Édition de Novembre 2014 | Steeve Proulx

S'équiper pour veiller tard, ça revient à combien ?