Wal-Mart soupçonnée de corruption au Mexique, l'action perd 4,5%

Publié le 23/04/2012 à 07:52, mis à jour le 23/04/2012 à 11:33

Wal-Mart soupçonnée de corruption au Mexique, l'action perd 4,5%

Publié le 23/04/2012 à 07:52, mis à jour le 23/04/2012 à 11:33

Par AFP

Photo : Bloomberg

Le groupe américain Wal-Mart, numéro un mondial de la distribution, a ouvert une enquête pour déterminer dans quelle mesure des responsables ont fait usage de la corruption pour s'étendre rapidement au Mexique, rapporte le New York Times.


Pendant ce temps, l'action du détaillant décroche de 4,5 % vers 10h05, ou 2,83 $ US, à 59,62 $ US.


Cette enquête "est toujours en cours à l'heure actuelle", a indiqué David Tovar, un porte-parole du groupe, au quotidien. "Nous ne disposons pas encore de tous les éléments".


Selon le New York Times, en septembre 2005, un ancien dirigeant de Wal-Mart Mexico, la plus grosse filiale de Wal-Mart hors des États-Unis, a affirmé à la société que son extension rapide au Mexique avait été obtenue par la corruption.


Selon cet ancien dirigeant, Wal-Mart de Mexico avait distribué plus de 24 M$ US en pots-de-vin pour obtenir rapidement les permis de construire qui lui ont permis de s'implanter partout.


Wal-Mart, écrit le New York Times, a alors mené sa propre enquête, qui a confirmé qu'il y avait "des raisons de penser que les lois américaines et mexicaines avaient été violées", selon un rapport cité par le journal, mais a décidé de garder ce rapport secret.


Sur le même sujet

La SAQ prévoit surpasser les attentes du gouvernement

23/04/2015 | Martin Jolicoeur

Après avoir déçu l’an dernier, la SAQ s'apprête à livrer un dividende supérieur aux attentes du gouvernement.

La musique pour se faire entendre des jeunes

Édition du 18 Avril 2015 | Fanny Bourel

Les jeunes et la musique, c'est une histoire d'amour que les marques exploitent depuis plusieurs décennies. Toutefois, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Et si on taxait les tatouages?

Il y a 13 minutes | Philippe Jean Poirier

Sur les tatouages, les burgers, les bagels... En matière de taxes, l'imagination de nos dirigeants est sans limite.

Pourquoi le naufrage de l'Afrique entraînera celui de l'Europe

ANALYSE. Si l'Europe n'aide pas l'Afrique à se stabiliser, elle sera happée par le naufrage du continent africain.

Les règles de retrait des FERR sont encore trop restrictives

08:00 | Morningstar

Elles ne reflètent pas des réalités comme la faiblesse des taux d'intérêt et l'accroissement de la longévité.