La française AAA s'installe à Montréal

Publié le 21/06/2011 à 08:48

La française AAA s'installe à Montréal

Publié le 21/06/2011 à 08:48

Par La Presse Canadienne

AAA Canada prend de l'expansion dans le Grand Montréal, prévoyant créer plus de 210 emplois spécialisés au cours des deux prochaines années.


Le spécialiste des services de sous-traitance dans le domaine de la production industrielle en aérospatiale est une filiale du groupe français Assistance Aéronautique et Aérospatiale (AAA). Son savoir-faire se situe dans la production de sous-ensembles d'avion, la finition, la réparation, la transformation et la maintenance sur les chantiers d'avion, le support technique et la logistique, l'inspection, le contrôle et l'assurance qualité, ainsi que la formation.


AAA compte près de 1500 employés répartis dans sept pays. Le directeur général délégué d'AAA Canada, Richard Demoucelle explique les développements à Montréal par la volonté de l'entreprise de poursuivre sa croissance en Amérique du Nord. Ses équipes peuvent être déployées au sein des entreprises pour répondre à des besoins ponctuels de personnels techniques spécialisés en aéronautique.


M.Demoucelle ajoute que pour les entreprises étrangères, le Québec offre de nombreux atouts, tels une main-d'uvre spécialisée, compétente et disponible. Il qualifie de considérable qu'au Québec, une personne sur 200 travaille dans le secteur de l'aérospatiale.

Sur le même sujet

Crash aérien: l'OACI convoque une rencontre d'urgence à Montréal

25/07/2014 | Martin Jolicoeur

La rencontre vise à examiner des mesures pour réduire les risques dans les zones de conflit.

Bombardier Aéronautique supprime 1 800 emplois

23/07/2014 | Martin Jolicoeur

Le couperet tombe de nouveau chez Bombardier qui supprime 1 800 postes et annonce le départ du président, Guy Hachey.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Où s'en va Bombardier?

BLOGUE. Où s'en va Bombardier? La question est dans l'air. Ce que l'on retient de la conférence de la direction.

Bourse: une chute qui fait mal à Toronto et New York

17:03 | LesAffaires.com et AFP

Le S&P/TSX perd 194 points et le Dow Jones, plus 317 points. Est-ce le début d’une correction.

Comment j'ai épargné près de 1 000$ en planifiant un voyage d'affaires avec Flightfox

BLOGUE. Grâce à une start-up montréalaise, on peut optimiser un itinéraire de voyage de manière à économiser beaucoup.