Donald Trump prévoit étendre son empire de golf à Dubaï

Publié le 06/05/2013 à 11:01, mis à jour le 05/12/2013 à 16:12

Donald Trump prévoit étendre son empire de golf à Dubaï

Publié le 06/05/2013 à 11:01, mis à jour le 05/12/2013 à 16:12

Par La Presse Canadienne

Le prolifique homme d'affaires Donald Trump prévoit étendre son empire du golf au Moyen-Orient, avec l'ouverture d'un terrain en périphérie du désert à Dubaï.


Une telle annonce confirme que la crise immobilière qui a frappé l'émirat tend à se résorber.


Le Trump International Golf Club sera au coeur du projet de 8,5 millions de mètres carrés développé par DAMAC Properties, qui comprendra également des résidences de luxe, des hôtels, des spas et des écoles internationales. Il sera développé sur une terre rachetée auprès de Dubailand, un projet d'envergure qui devait inclure le terrain de golf de Tiger Woods, évalué à 1 milliard $ US. Ce terrain a toutefois été mis sur la glace en raison du ralentissement économique.


L'organisation de M. Trump possède notamment 14 terrains de golf primés un peu partout à travers le monde, mais ce terrain à Dubaï sera son tout premier dans la région.


L'organisation n'a pas précisé qui serait le designer du terrain de 7205 verges, qui aura une normale de 71.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: