Grimpez au pays des étoiles

Publié le 19/06/2012 à 15:13

Grimpez au pays des étoiles

Publié le 19/06/2012 à 15:13

Par Claudine Hébert

Vous cherchez la plus redoutable des randonnées pédestres de courte durée en sol québécois? Inscrivez à votre agenda le sentier des Trois Sommets du parc national du Mont Mégantic.


Cette boucle de 15 km, qui vous mène tour à tour sur les cimes des monts Saint-Joseph (1065 m), Victoria (1055 m) et Mégantic (1105m), se traduit par trois ascensions totalisant plus de 900 mètres pour la journée. «C’est à mon avis l’un des plus éprouvant sentiers au Québec. Soyez bien chaussé », insiste Yves Séguin, auteur du guide Randonnée Pédestre au Québec, publié chez Ulysse.


Comme si le défi n’était pas déjà assez relevé, cette randonnée vous récompense au compte-goutte. Les splendides panoramas mettant en vedette la verdoyante campagne estrienne se dévoilent qu’une fois arrivé sur chacun des trois sommets qui culminent à plus de 1000 mètres d’altitude. Pas avant. Plus du deux tiers du trajet se déroule en milieu boisé. Remarquez, cette particularité présente un autre avantage. En moins de deux heures, vous assistez à un changement drastique de végétation comme si vous aviez marché 1600 km en direction du Grand Nord.


Il est fortement suggéré d’entamer la boucle par le mont Saint-Joseph. Certes, ce premier secteur qui franchit 475 mètres de dénivelé sur trois kilomètres ne fait pas dans la dentelle. En revanche, vos genoux apprécieront davantage grimper cette section que de la redescendre. Compte tenu de l’effort demandé, une bonne réserve d’eau et un lunch, riche en protéines, constituent des éléments essentiels pour apprécier la sortie.


Jusqu’à la mi-juillet, le chasse-moustique est, lui aussi, indispensable. Ici, les mouches noires, assez voraces, confirment l’exception à la règle voulant que les Cantons-de-l’Est échappe en général aux moustiques.


Et puisque ce sentier se trouve au cœur d’un parc désigné Réserve internationale étoilée par l'International Dark-Sky Association, ce serait bête d’avoir fait autant de route sans que vous profitiez du spectacle céleste. Poussières cosmiques, voie lactée, constellations, satellites, et parfois une aurore boréale, composent ce ciel épargné de pollution lumineuse. Et imaginez à l’occasion des Perséïdes. Cette destination vous réserve une pluie d’étoiles filantes à ne plus savoir quel vœu formuler.


Bon à savoir


Le sommet du Mont Mégantic héberge un observatoire scientifique dont le télescope à miroir de type Ritchey-Chrétien de 1,6 m de diamètre constitue le plus puissant de l'est de l'Amérique du Nord. Ce dernier est ouvert au public à l’occasion du Festival d’astronomie qui se déroule tous les vendredis du 13 juillet au 24 août 2012 (à l’exception du 10 août). Son voisin, l’Observatoire populaire du Mont Mégantic, opéré par l’ASTROLab, demeure, plus accessible. Doté d’un télescope de 61 cm de diamètre, il figure parmi les plus grands observatoires dédiés 100% au public dans le monde.


Pour plus d’infos : sepaq.com


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Au tour de Sporting Life de s'implanter au Québec

12/04/2018 | Martin Jolicoeur

Après Décathlon, un nouvel acteur viendra troubler l'écosystème déjà encombré des détaillants de sport au Québec.

Sportscene en voie de gagner son pari

Le coup de barre donné par Jean Bédard commence à rapporter, malgré le marasme des Canadiens sur la glace.

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?