Sept restos branchés à Québec

Publié le 21/03/2010 à 14:37

Sept restos branchés à Québec

Publié le 21/03/2010 à 14:37

Par Pierre Théroux

Le sushi-bar Yuzu compte parmi les restos favoris de Steve Couture. Photo: site web Yuzu

En raison de l’effervescence de l’immobilier commercial à Québec, il y a maintenant plusieurs «centres-villes» où organiser des repas d’affaires, dit Marie Morneau, présidente de Marie Morneau Communication. Toutefois, deux destinations restent ses préférées : Grande-Allée et Sainte-Foy.


1) Sur Grande-Allée, « le Louis-Hébert est un restaurant où je rencontre mes clients et mes partenaires d’affaires. Sa gastronomie, la discrétion du personnel, son accueil toujours chaleureux et l’importance des gens qu’on y rencontre m’y ramènent toujours », dit-elle.


2) À Sainte-Foy, le Bistango, situé dans le complexe hôtelier ALT, possède les mêmes qualités. « On vient d’y faire des rénovations importantes, dont une nouvelle cuisine laboratoire, qui l’actualise et en augmente le confort », précise-t-elle.


3) Situé dans le Vieux-Québec, un secteur en pleine renaissance depuis le 400e, l'Échaudé se distingue par un menu alliant les valeurs sûres d'une carte bistro à la créativité de la cuisine actuelle, note Carl Viel, pdg de Pôle Québec Chaudière-Appalaches.


« Les gens d'affaires y apprécient l'ambiance chaleureuse et la qualité du service autant que la table », dit-il, en soulignant que plusieurs personnalités d'affaires et de la scène artistique s'y retrouvent. Ainsi, le chanteur Sting y a fait un passage remarqué lors de sa dernière visite à Québec.


Et Robert Plamondon, propriétaire de l'établissement et chroniqueur vinicole reconnu, « veille personnellement à ce que la cave de l'Échaudé permette de déguster un bon verre avec des clients ou de célébrer la conclusion d'un important contrat », ajoute M. Viel.


4) Longtemps déserté, le quartier Saint-Roch de la Basse-Ville de Québec est devenu in. De nombreuses entreprises de la nouvelle économie s'y sont implantées, attirant dans leur sillage de nouveaux cafés et restaurants tout aussi branchés. Comme le Versa, rue du Parvis, dont « la cuisine variée va du tartare au Poulet général Tao », dit Steve Couture, président de Frima Studio, qui apprécie son « ambiance le fun, où on n'est pas cordé ».


5) À deux pas, le sushi-bar Yuzu compte aussi parmi ses favoris, de même que Les Bossus, autre bistro français qui sert également un excellent tartare et une délicieuse crème brûlée. « Le resto a récemment fermé pour aménager des lieux de réunion qui vont faciliter les rencontres », dit-il.


Pour commencer sa journée, Steve Couture aime bien déjeuner au restaurant de l'Hôtel Royal William, lieu de « nombreuses rencontres entre les gens de l'industrie du jeu vidéo ».


6) Le Bistango est aussi un des restaurants privilégiés de Natalie Quirion, directrice générale par intérim du Parc technologique du Québec métropolitain. « C’est le lieu de rendez-vous des gens d’affaires », dit-elle, en soulignant que ces mêmes raisons l’empêchent parfois d’y aller.


« Quand je ne veux pas que le milieu sache à quoi je travaille», précise-t-elle en riant. Outre l’excellence de la nourriture et du service, elle apprécie aussi la grande gentillesse et l’efficacité du valet, présent depuis plusieurs années.


7) Natalie Quirion aime aussi faire ses rencontres d’affaires au Galopin, notamment pour sa table et son atmosphère. La présence du propriétaire Sylvain Boudreau « rend l’accueil chaleureux et personnalisé », ajoute-t-elle. Également situé dans un complexe hôtelier, ce restaurant a aussi l’avantage d’être à l’entrée de Québec, tout près des ponts et du Parc technologique, tout comme le Bistango.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Immobilier: hausse des prix et des taux d'intérêt

14/09/2018 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. L'accès à la propriété a continué de chuter en août au Québec.

Les partis envoient leurs poids lourds économiques au front

Ils ont croisé le fer dans le cadre d'un débat organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: