Des outils pour la transmission d'entreprise

Publié le 14/05/2011 à 00:00, mis à jour le 22/06/2011 à 10:43

Des outils pour la transmission d'entreprise

Publié le 14/05/2011 à 00:00, mis à jour le 22/06/2011 à 10:43

Par Pierre Théroux

Chaleureuse auberge à vendre, comportant une trentaine de chambres, dont certaines avec vue sur le fleuve, et un restaurant gastronomique, et pouvant accueillir des réunions d'affaires, des banquets ou des mariages.


Cette annonce, affichée avec celle d'un fabricant de pièces de plastique et celle d'une entreprise qui exploite un réseau de restaurants corporatifs et franchisés, représente l'un des services offerts par le nouveau Centre de transfert d'entreprises (CTE) de la Capitale-Nationale.


" Le défi, c'est de rejoindre les cédants. Ce sont surtout des repreneurs qui nous contactent ", dit Francis Nadeau, coordonnateur de l'organisme créé il y a moins d'un an pour sensibiliser les dirigeants à l'importance de planifier leur relève.


Outre sa banque de données dans laquelle sont répertoriés des entreprises à transférer et des repreneurs potentiels, le CTE propose divers ateliers et séminaires à leur intention de même qu'un service de référencement aux différentes organisations spécialisées en transmission d'entreprise. Son site Internet diffuse aussi des documents de référence et des informations susceptibles d'intéresser les dirigeants d'entreprise, ainsi qu'une liste d'événements en lien avec la relève.


La région multiplie les initiatives pour aider tant les vendeurs que les futurs repreneurs et assurer ainsi la pérennité des entreprises. En témoigne aussi le récent lancement par le Centre local de développement (CLD) de Québec de Succès-Relève, un programme de formation destiné aux acheteurs d'entreprises. " On veut accompagner les acheteurs potentiels pour augmenter leurs chances de réussite ", dit Anne Beauséjour, conseillère en développement d'entreprises au CLD de Québec.


Le programme de formation compte sept modules de trois heures chacun. Ils traitent des différentes étapes menant à l'acquisition d'une entreprise et en abordent notamment les aspects juridiques et financiers. " On dit souvent que les cédants doivent bien planifier la relève. C'est également vrai pour les acheteurs, qui doivent prendre le temps de se préparer correctement ", souligne Mme Beauséjour, en précisant que la première session de formation, offerte en avril et mai, affiche complet.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Brault & Martineau: la fille du fondateur devient présidente

Marie-Berthe Des Groseillers prend le relais de son père au moment où le détaillant est au coeur d'une refonte majeure.

Rien à perdre, tout à apprendre

Édition du 09 Décembre 2017 | Jean-François Venne

Le gouvernement québécois a beaucoup mis l'accent sur la promotion de l'entrepreneuriat auprès des jeunes ces ...

OPINION Gagner au change ?
Édition du 25 Novembre 2017 | Julie Cailliau
Une histoire de confiance sur trois générations
Édition du 21 Octobre 2017 | Matthieu Charest
Savaria de père en fils
Édition du 21 Octobre 2017 | Denis Lalonde

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.