EN VIDÉO: «Macron marque la fin du monde ancien»

Publié le 16/05/2017 à 16:02

EN VIDÉO: «Macron marque la fin du monde ancien»

Publié le 16/05/2017 à 16:02

Par lesaffaires.com

DISCUSSION. L'ancien banquier d'affaires pas encore quarantenaire, Emmanuel Macron, préside désormais la France. Nos journalistes François Remy et François Normand, spécialisé en analyse géopolitique (Zoom sur le monde), décryptent cette ascension politique fulgurante.



On pourrait présenter l’ascension d’Emmanuel Macron comme le résultat d'un «grand mouvement de plaques tectoniques».


Le déclin des partis traditionnels, la fin de la mondialisation heureuse, la crainte du multiculturalisme, «le monde est en train de changer. On sent que les cartes se brouillent».


Mais «l’histoire n’est pas écrite à l’avance. C’est à nous, dirigeants et citoyens, de décider à quoi va ressembler l’avenir».


Pour aller plus loin:


Populisme: les élites jouent avec le feu


Les élites sont en grande partie responsables de la montée du populisme. Voici pourquoi.


«On pourrait comparer Macron à Trudeau»


VIDÉO. La victoire de Macron: quels sont les enjeux? Y aura-t-il un impact pour le Canada? Nos journalistes en discutent.


On se calme, l'Union européenne n'éclatera pas


Le patron de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, crie au loup à propos de l'Union européenne. Voici pourquoi.


Le monde incertain et anxiogène expliqué aux jeunes


Beaucoup de jeunes ont l'impression que le monde est au bord du gouffre. Ils ont tort. Voici pourquoi.


 




image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Loi Pacte: un nouveau statut pour les entreprises françaises

Édition du 26 Janvier 2019 | Diane Bérard

AGENT DE CHANGEMENT. Le français Roland Lescure a été premier VP de la Caisse de dépôt et placement du Québec de ...

Legault en France: tout passe par le prisme de l’économie

Il a dit quitter Paris « les poches pleines de cartes d’affaires ».

À la une

SNC-Lavalin dévoile une perte de 1,6G$, coupe son dividende

Mis à jour il y a 29 minutes | Denis Lalonde

SNC-Lavalin a fait état d’une perte nette de 1,6 milliard $ (G$) au 4e trimestre, soit l’équivalent de 9,11$ par action.

À surveiller: Loblaw, Valener et Gildan

Que faire avec les titres de Loblaw, Valener et Gildan? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de Loblaw déçoivent, l'action perd 5%

Mis à jour le 21/02/2019 | Dominique Beauchamp

Sans l'effet de l'inflation, les ventes par magasin comparable de Loblaw reculent de 0,2%.