Standard and Poor's inverse la tendance en relevant la note de la Grèce

Publié le 18/12/2012 à 15:29

Standard and Poor's inverse la tendance en relevant la note de la Grèce

Publié le 18/12/2012 à 15:29

Par AFP

L'agence de notation financière Standard and Poor's a, pour la première fois depuis le début de la crise de la dette, inversé la tendance pour la Grèce en relevant mardi sa note de six crans à "B-", au vu du soutien réaffirmé de la zone euro au pays.


Sortant d'une réunion gouvernementale, le ministre grec des Finances, Yannis Stournaras, a salué "une décision très importante, qui crée un climat d'optimisme". "Mais nous savons que la route est encore longue, et ardue, l'heure n'est pas au relâchement", a-t-il tempéré.


L'agence a fait passer la note du pays de "défaut sélectif" (SD) à "B-" (spéculatif), en qualifiant de "stable" sa perspective à long terme.


Cette décision fait suite à la conclusion de l'opération de rachat par la Grèce d'une partie de sa dette au tiers de son prix, a expliqué SP dans un communiqué.


En plaçant le 5 décembre le pays en situation de "défaillance partielle", à un cran seulement du défaut de paiement, l'agence avait précisé qu'il s'agissait d'une mesure provisoire, le temps que le pays opère le rachat de dette convenu avec ses bailleurs de fonds pour qu'ils le remettent sous perfusion financière.


Athènes a mené à bien cette opération, en recevant la semaine dernière des offres de rachat pour un montant de 31,9 milliards d'euros de la part de ses prêteurs privés, ce qui a conduit l'UE à donner son feu vert au déblocage d'une tranche de 34,3 milliards d'euros de prêt gelée depuis juin.


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Pour atteindre la prospérité, il faudra se mouiller

Édition du 31 Janvier 2015 | RenĂ© VĂ©zina

BLOGUE. En principe, le Québec devrait être prospère. Il dispose de multiples atouts. Pourtant, son PIB par habitant ...

«Si la Grèce disparaissait, on ne s'en apercevrait même pas»

26/01/2015 | René Vézina

BLOGUE. Le seul fait que les marchés boursiers aient à peine bronché lundi en dit long.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

«CGI a les reins assez solides pour acheter un autre Logica» - Serge Godin

Il y a 7 minutes | Denis Lalonde

CGI souhaite poursuivre son rôle de consolidateur dans l’industrie des services en technologies de l’information.

Immobilier: les banques canadiennes réduisent leurs taux hypothécaires

Les détenteurs de prêts hypothécaires canadiens bénéficieront en partie de la baisse de taux de la Banque du Canada.

La Fed veut encore ĂŞtre patiente avant de relever les taux

14:50 | AFP

La Fed laisse son taux directeur inchangé, soulignant le rythme «solide» de la croissance économique américaine.