Grande-Bretagne: les préavis de licenciement réduits de moitié

Publié le 18/12/2012 à 09:17

Grande-Bretagne: les préavis de licenciement réduits de moitié

Publié le 18/12/2012 à 09:17

Par AFP

Le gouvernement britannique a dévoilé mardi une réforme qui réduit de moitié la durée de préavis de licenciement, une décision qui a suscité un tollé des syndicats, mais a été saluée par le patronat.


Selon les termes de cette réforme, qui devrait être adoptée en avril, la période de préavis et de consultation dans le cadre d'un plan social touchant une entreprise de plus de 20 salariés sera réduit à 45 jours contre 90 actuellement.


« Le processus est habituellement finalisé bien avant la limite des 90 jours, ce qui peut causer des retards qui ne sont pas nécessaires dans la restructuration (de l'entreprise) et rendre l'obtention rapide d'un nouvel emploi plus difficile pour les personnes affectées », a souligné la ministre des relations sociales, Jo Swinson.


« Nos réformes vont amener un juste équilibre entre le fait de s'assurer que les salariés prennent part aux décisions concernant leur avenir et le fait de donner aux employeurs plus de certitude et de flexibilité afin de prendre les mesures nécessaires pour restructurer », a-t-elle ajouté.


Sur le même sujet

L'emploi canadien moins en forme qu'il n'y paraît, selon la TD

24/10/2014 | Stéphane Rolland

Le marché de l'emploi est dans un moins bon état que le taux de chômage laisse penser, selon un nouvel indicateur.

La ville intelligente emploiera moins de fonctionnaires, croit Régis Labeaume

22/10/2014 | Julien Brault

Alors que des économistes se questionnent sur l’impact des technologies sur l’emploi, voici que le ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses à savoir vendredi

08:14 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Octobre, pas une horreur pour les Bourses, le MÉDAC veut frapper fort, faire de l'argent avec des «maisons hantées».

Bombardier: on verra mieux en 2016

30/10/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Meilleurs résultats que prévu, chez Bombardier. Décollage en vue?

Et si vous Poultisiez votre équipe...

BLOGUE. Autrement dit, êtes-vous prêts à lui permettre de faire des étincelles? Vraiment prêts?