Mark Carney gagnera cinq fois le salaire de Bernanke

Publié le 21/12/2012 à 07:45

Mark Carney gagnera cinq fois le salaire de Bernanke

Publié le 21/12/2012 à 07:45

Par Dominique Froment

Mark Carney deviendra un des gouverneurs de banque centrale les mieux payés du monde. Photo: Bloomberg

Les Britanniques le voulaient et ils ont mis le prix. Mark. J. Carney, actuel gouverneur de la Banque du Canada, deviendra l’un des banquiers centraux les mieux payés au monde lorsqu’il prendra ses nouvelles fonctions de gouverneur de la Banque d’Angleterre, le 1er juillet prochain.


Selon le site Internet français BFMTV.com, M. Carney touchera 760 000 euros par an, soit presque un million de dollars, plus une indemnité de logement de 300 000 euros par an, ou 390 000 $.


En pleine période d’austérité, ces émoluments hors norme pour le président d’une banque centrale risquent de faire grincher des dents les sujets de Sa Majesté.


Le banquier canadien de 47 ans touchera en effet cinq fois ce que gagne son homologue américain, Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale des États-Unis. Son salaire sera plus du double de Mervyn King, l’actuel patron de la Banque d’Angleterre et de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne. M. Carney sera le premier non-Britannique à diriger la Banque d’Angleterre.


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Baisse des taux : quel sera l'impact sur votre portefeuille?

16/07/2015 | Daniel Germain

BLOGUE. Vous partez vers les États-Unis. Vous avez une hypothèque. Comment serez-vous touché par la baisse des taux?

Bilan du 2e trimestre en immobilier: Faible hausse des prix et baisse des ventes

13/07/2015 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La hausse des ventes de juin n'a pas été suffisante pour compenser la baisse des 2 mois précédents.

À la une

Les nouveaux visages du Plan Nord

30/04/2016 | René Vézina

BLOGUE. Le Plan Nord va bien au-delà de ce qu'on imagine, comme le démontre cette histoire.

Un pari en faveur de Warren Buffett

BLOGUE. Un pari entrepris il y a 8 ans en dit long sur la capacité des gestionnaires «hors pairs» à battre les marchés.

Branchons-nous: voulons-nous oui ou non une industrie aérospatiale?

Mis à jour le 30/04/2016 | François Normand

ANALYSE. Si nous voulons avoir une industrie aérospatiale, nous devrons nous inspirer des Américains et des Européens.