Retraite: les baby-boomers prêts à travailler plus longtemps

Publié le 21/09/2012 à 09:58, mis à jour le 21/09/2012 à 13:57

Retraite: les baby-boomers prêts à travailler plus longtemps

Publié le 21/09/2012 à 09:58, mis à jour le 21/09/2012 à 13:57

Par La Presse Canadienne

Les retraités se font à l'idée qu'ils devront travailler plus longtemps. Photo: droits réservés

La majorité des baby boomers canadiens sont prêts à repousser leur retraite de quelques années et à travailler plus longtemps si cela leur permet ensuite de maintenir le rythme de vie auquel ils sont habitués, indique un sondage réalisé pour le compte de la Banque CIBC.


L'enquête démontre que 57% des Canadiens âgés de 50 à 59 ans préféreraient travailler quelques années de plus pour préserver leur style de vie.


Toutefois, le sondage révèle aussi que 24% des quinquagénaires canadiens interrogés prévoient débuter leur retraite endettés, ce qui pourrait limiter leurs revenus et mettre en péril leur désir de ne rien changer à leur rythme de vie.


L'enquête a été réalisée en ligne par la firme Léger Marketing pour le compte de la CIBC auprès de 805 Canadiens pré-retraités entre le 5 et le 8 juillet. Elle compte une marge d'erreur de 3,45%, 19 fois sur 20.


Combien vous faut-il pour votre retraite? Consultez la manchette du Journal Les Affaires du 22 septembre. Nous répondons à cette question que bien des Québécois se posent.


À lire aussi : plusieurs Canadiens ne décident pas du moment de leur départ à la retraite


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Les baby-boomers ne veulent pas quitter leur domicile arrivés à la retraite

Mis à jour le 24/10/2013

Malgré les problèmes de santé potentiels, les baby-boomers quasi retraités ...

Génération Y et marketing : les boomers sont-ils dans le champ?

Mis à jour le 17/06/2013

BLOGUE. J’ai lu deux bons articles récents à propos du « fossé » qui ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Combien ça coûte un bar chez soi?

Édition de Novembre 2014 | Steeve Proulx

S'équiper pour veiller tard, ça revient à combien ?