Retraite: les baby-boomers prêts à travailler plus longtemps

Publié le 21/09/2012 à 09:58, mis à jour le 21/09/2012 à 13:57

Retraite: les baby-boomers prêts à travailler plus longtemps

Publié le 21/09/2012 à 09:58, mis à jour le 21/09/2012 à 13:57

Par La Presse Canadienne

Les retraités se font à l'idée qu'ils devront travailler plus longtemps. Photo: droits réservés

La majorité des baby boomers canadiens sont prêts à repousser leur retraite de quelques années et à travailler plus longtemps si cela leur permet ensuite de maintenir le rythme de vie auquel ils sont habitués, indique un sondage réalisé pour le compte de la Banque CIBC.


L'enquête démontre que 57% des Canadiens âgés de 50 à 59 ans préféreraient travailler quelques années de plus pour préserver leur style de vie.


Toutefois, le sondage révèle aussi que 24% des quinquagénaires canadiens interrogés prévoient débuter leur retraite endettés, ce qui pourrait limiter leurs revenus et mettre en péril leur désir de ne rien changer à leur rythme de vie.


L'enquête a été réalisée en ligne par la firme Léger Marketing pour le compte de la CIBC auprès de 805 Canadiens pré-retraités entre le 5 et le 8 juillet. Elle compte une marge d'erreur de 3,45%, 19 fois sur 20.


Combien vous faut-il pour votre retraite? Consultez la manchette du Journal Les Affaires du 22 septembre. Nous répondons à cette question que bien des Québécois se posent.


À lire aussi : plusieurs Canadiens ne décident pas du moment de leur départ à la retraite


 

Sur le même sujet

Les baby-boomers ne veulent pas quitter leur domicile arrivés à la retraite

Mis à jour le 24/10/2013

Malgré les problèmes de santé potentiels, les baby-boomers quasi retraités ...

Génération Y et marketing : les boomers sont-ils dans le champ?

Mis à jour le 17/06/2013

BLOGUE. J’ai lu deux bons articles récents à propos du « fossé » qui ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Trouble en vue au paradis (fiscal)

BLOGUE. L'administration Obama vient de s'attaquer à l'évitement fiscal. Chez Valeant, on deviendrait plus nerveux.

Pas question de «marchander» le projet de loi 3, prévient Moreau

Québec n'entend pas reculer sur la réforme des retraites, prévient le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau.

Restez zen face au recul des PME en Bourse

La faiblesse des PME en Bourse réduit l'évaluation élevée de ces titres et n'aura pas d'effet de contagion sur le S&P.