Les jeunes, locomotives des FNB

Publié le 14/02/2017 à 15:39

Les jeunes, locomotives des FNB

Publié le 14/02/2017 à 15:39

Photo: 123rf.com

L'essor des fonds négociés en Bourse (FNB) passe par l'engouement croissant des jeunes investisseurs pour ce type de placement.


Les membres des générations Y (85%) et X (76%) sont en effet plus susceptibles que les investisseurs plus âgés (44 %) de faire de nouveaux placements dans des FNB, révèle un sondage de BlackRock Canada, soulignant par ailleurs que le recours aux FNB canadiens devrait augmenter en 2017.


Une grande majorité (93 %) des porteurs de parts de FNB actuels prévoient acheter d'autres parts au cours des 12 prochains mois, tandis que 40% des investisseurs qui n'en détiennent pas comptent le faire. Tandis qu'un investisseur canadien sur trois a investi dans des FNB, ce sont les millénaux (44 %) et la génération X (41%) qui en sont les principaux adeptes, comparativement à 33% pour les aînés et 24% pour les baby-boomers.


Selon le sondage, les jeunes investisseurs ont commencé à investir dans les FNB dans le but de diversifier leur actif et de réduire leur degré de risque. Le coût modique et la variété sont aussi les principales raisons évoquées.


L'âge est aussi un facteur important quant aux sources d'information des investisseurs sur les FNB. Les membres des générations Y et X sont ainsi bien plus susceptibles de consulter les sites Web financiers pour obtenir de l'information (38 % et 41%, respectivement) que les baby-boomers (30%) et les aînés (21%).


En revanche, près de la majorité des aînés (49%) consultent un conseiller financier professionnel, un courtier en valeurs mobilières ou un comptable pour en savoir plus sur les FNB, contre 46% des baby-boomers, 35% des membres de la génération X et seulement 28% des membres de la génération Y.


Autre fait notable, les porteurs de parts de FNB ont aussi plus tendance à être pleinement investis, n'ayant en moyenne que 19% de liquidités en portefeuille, tandis que les investisseurs qui ne détiennent pas de parts de FNB en ont en général nettement plus (35%).

À suivre dans cette section

Un bitcoin, ça vaut quoi ?
Édition du 24 Février 2018 | Stéphane Rolland

image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Pourquoi de nouveaux FNB indiciels Mackenzie ?

Édition du 24 Février 2018 | Yves Bourget

De nouveaux fonds indiciels ? En avez-vous vraiment besoin, demanderait le plus médiatisé des comptables. C'est une ...

Dur retour à la réalité: 2017 est bien vite oubliée

10/02/2018 | Ian Gascon

Les deux anomalies de 2017 sont chose du passé.

À la une

TFI: un soupir de soulagement de 10% efface toutes les pertes de 2018 du camionneur

Les résultats conformes du quatrième trimestre soulagent, tandis que les perspectives de 2018 redonnent espoir.

Michael Sabia compare le bitcoin à un «billet de loterie»

«Pensez-vous que ce serait une bonne idée pour un régime de retraite d’acheter un billet de loterie?»

La Caisse de dépôt affiche un rendement de 9,3% pour 2017

Un rendement conforme à son indice de référence. Celui du Régime des rentes bat la moyenne des caisses de retraite.