Revenu disponible: le Québec reste parmi les pires provinces

Publié le 18/12/2012 à 09:12, mis à jour le 08/10/2013 à 09:11

Revenu disponible: le Québec reste parmi les pires provinces

Publié le 18/12/2012 à 09:12, mis à jour le 08/10/2013 à 09:11

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Le revenu disponible des ménages par habitant a progressé de 0,7% au Québec en 2011, soit un taux légèrement supérieur à celui de 2010 (+0,5%), a révélé mardi l'Institut de la statistique du Québec.


La hausse en 2011 s'expliquerait par un accroissement plus rapide de la rémunération des salariés et du revenu net de la propriété. Au Canada, le taux de croissance du revenu disponible des ménages par habitant (+ 0,6%) est légèrement inférieur à celui du Québec, en raison d'une augmentation plus lente des transferts en provenance des administrations publiques, une croissance plus rapide des impôts directs et un indice implicite des prix plus élevé.


Parmi les provinces canadiennes, le Québec continue de se classer au neuvième rang avec un revenu disponible des ménages de 25 646 $ par habitant. Seule l'Île-du-Prince-Édouard fait moins bonne figure avec un revenu disponible de 23 879 $.


Le retard historique du Québec par rapport à la moyenne canadienne est attribuable, d'une part, à la rémunération des salariés et au taux d'emploi qui sont moindres et, d'autre part, à la proportion plus importante du revenu consacrée à l'impôt direct et aux autres transferts des ménages aux administrations publiques.


Sur le même sujet

Les pays émergents et l'Ukraine, le cocktail qui inquiète le FMI

08/04/2014

Le Fonds salue la performance des Etats-Unis, qui fournissent «une impulsion majeure» à l'économie mondiale

La Banque du Japon reconduit sa politique ultra-accomodante

08/04/2014 | AFP

La Banque centrale du Japon (BoJ) a reconduit mardi sa politique monétaire ultra-accommodante.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Pourquoi vouloir imiter Warren Buffett quand on peut acheter Berkshire au rabais

Édition du 12 Avril 2014 | Yannick Clérouin

Comment constituer un portefeuille qui imiterait celui de Berkshire Hathaway, à l'image des FNB? Réponse à notre lecteur