7. Opération subventions à Victoriaville

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

7. Opération subventions à Victoriaville

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

Par Claudine Hébert

La transformation de l’ex-hôtel Colibri, devenu l’hôtel et centre de congrès Le Victorin en 2007, a contribué à la hausse de la clientèle d’affaires à Victoriaville.

S'il y a une surprise dans ce classement des villes de congrès Les Affaires 2015, c'est bien Victoriaville. Depuis notre dernier classement en 2007, le nombre d'événements de 50 nuitées et plus y est passé de moins d'une quarantaine à près de 90, ce qui hisse la ville au 7e rang des destinations congrès favorites au Québec. Les retombées du tourisme d'affaires ont quant à elles quadruplé, passant de 1 à 4 millions de dollars.


Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès


Que s'est-il passé ? Certes, la transformation de l'ex-hôtel Colibri, devenu l'hôtel et centre de congrès Le Victorin en 2007, a contribué à cette hausse de la clientèle d'affaires. «Ce centre de congrès de qualité démontre que Victoriaville a du potentiel», indique Cindy Allaire, déléguée aux congrès et événements à Tourisme Victoriaville.


Cette organisation a développé une stratégie de subventions qui marque des points depuis 2012.


«Nous bénéficions d'une subvention de 150 000 $ par année que nous redistribuons en divers montants aux organisateurs qui tiennent un événement d'envergure pour la première fois à Victoriaville. Ces montants varient en moyenne de 3 000 $ à 10 000 $, selon des critères établis», explique Cindy Allaire, en précisant que cette méthode se révèle très efficace.


C'est d'ailleurs grâce à une subvention de 10 000 $ que Petite Ligue Canada, une organisation de baseball, tiendra en mars 2016 son congrès annuel qui réunira 200 délégués, dont une douzaine d'Américains, à Victoriaville... et non à Calgary ou à Vancouver, qui étaient en concurrence pour l'obtenir. «Outre l'argent, qui nous donne un bon coup de main pour le transport des délégués, le comité de sélection a été séduit par un éventuel repas de cabane à sucre et le méchoui au pavillon du mont Arthabaska», souligne Marc Saint-Pierre, président de Petite Ligue Québec et responsable du comité organisateur de la conférence.


Événements (50 nuitées et plus)


89 : (+ 10 par rapport à 2013)


Retombées économiques


4 M$ : Montant lié aux événements de 50 nuitées et plus tenus en 2014


Parc hôtelier


316 chambres


Événements importants à venir



  • Championnat canadien de baseball Big League 16-18 ans, juillet 2016 : 500 participants

  • Congrès de l'Association des ingénieurs municipaux du Québec, septembre 2016 : 400 participants


Bon à savoir


Autre argument de vente dont se sert Victoriaville : 80 % de la population du Québec habite à moins de 90 minutes de la ville.


Cliquez ici pour consulter le dossier Top 10 des villes de congrès


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Charlevoix, la coqueluche des destinations affaires cette année

07/02/2018 | Claudine Hébert

Jamais la saison estivale n'aura démarré si tôt et si fortement dans Charlevoix. Du 27 mai au 10 juin, hôtels, ...

Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

20/01/2018 | François Normand

ANALYSE - «Trump a la cote d'approbation la plus basse de tout président moderne à ce stade de son mandat.»

À la une

10 choses à savoir mercredi

Il y a 31 minutes | Alain McKenna

Snapchat va vous pousser à acheter sur Amazon. Bientôt des cercueils à La Ronde. Le prix de l'essence repart en hausse.

Balado: Comment survivre au vieillissement de la population?

BALADO. Nous en discutons avec notre invité Pierre Cléroux, économiste en chef de la Banque de développement du Canada.

Trois applications concrètes pour mieux comprendre la technologie 5G

BLOGUE. Attachez bien votre sans-fil avec de la broche, la révolution s’en vient.