De bonnes adresses à Mont-Tremblant et aux alentours

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

De bonnes adresses à Mont-Tremblant et aux alentours

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Février 2017

Par Claudine Hébert

Les charmes de Mont-Tremblant...

Restos, spas, dodo... Quelques bonnes adresses pour peaufiner une visite d'affaires à Tremblant.


1. Expérience canard et bouillabaisse


Bien que Mont-Tremblant compte une trentaine de restos au pied de la montagne, c'est à l'extérieur de ce périmètre que l'on trouve les trois adresses de restauration 4 diamants CAA de la région. Le Cheval de Jade, situé à Mont-Tremblant, dans le secteur Saint-Jovite, en est une. L'établissement, qui propose une quarantaine de places, occupe d'ailleurs le premier rang Trip Advisor des restaurants de Mont-Tremblant depuis 2010. «Un classement qui nous amène de 7 à 10 clients de plus par soir», soulève la copropriétaire des lieux, Frédérique Pironneau. La spécialité de la maison ? Il y en a deux : la bouillabaisse... et le fameux caneton à la rouennaise. Préparée devant les clients par le maître canardier et copropriétaire Olivier Tali, cette recette de canard, vieille de 300 ans, fait fureur au moins trois fois par soir. Le resto peut également être réservé en entier par les groupes, ce qui arrive une dizaine de fois par année.


2. Le grand confort du Casino


Si vous cherchez les plus belles salles de Mont-Tremblant pour des conseils d'administration et d'autres réunions à caractère privé, c'est au Casino Mont-Tremblant que vous allez les trouver. De larges fenêtres qui s'ouvrent sur la nature, un décor feutré, de l'équipement techno et, surtout, des chaises ergonomiques Bouty pour tout le monde. Le grand confort, quoi ! Remarquez, le décor du restaurant et des salles de banquet du Casino se veut tout aussi séduisant pour des soirées festives de 400 personnes en cocktail, y compris des séances de formation pour une centaine de participants. «À ce propos, il n'y a aucuns frais de location de salle pour les groupes de 20 personnes et plus qui prévoient manger au Casino», signale Nicole Dubois, déléguée commerciale. Les organisateurs doivent néanmoins tenir compte de deux restrictions : l'horaire d'ouverture du Casino, qui change au moins six fois par année selon les périodes d'achalandage de la station, et l'âge des participants, qui doit obligatoirement être de 18 ans et plus.


3. Le chic hôtel boutique


Bordé par le lac Tremblant, Le Quintessence, petit hôtel de 30 chambres, dispose d'une architecture de bois et de pierre évoquant les établissements chics qu'on trouve à Aspen ou à Park City. Du coup, depuis son ouverture en 2003, l'hôtel accueille une clientèle d'affaires en quête d'un lieu haut de gamme pour des rencontres au sommet, des voyages de motivation et des retraites fermées. En 2016, les entreprises représentaient plus du tiers des 7 000 nuitées enregistrées par l'hôtel. Et plus de la moitié de cette clientèle provenait de l'Ontario et des États-Unis. Un petit tour de force quand on sait que l'établissement n'est pas affilié à l'AVT, ni à aucune chaîne ou association hôtelière internationale. «On figure néanmoins au sein du classement des hôtels 4 étoiles du Forbes Travel Guide depuis trois ans», souligne Delphine Elephante, directrice des ventes et marketing du Quintessence. L'établissement, qui dispose d'une piscine ouverte à l'année et d'un restaurant coté 4 diamants CAA, prévoit de moderniser la signature de sa salle de réunion au cours de la prochaine année.


Depuis trois ans, près de 15 M$ ont été investis au pied des pistes afin de mettre à jour les infrastructures.


4. Des rénos majeures au Grand Lodge


Le Grand Lodge fera l'objet de travaux de modernisation de plus de 3,5 M$ au cours des prochains mois. Une première depuis 2003. La literie, le mobilier, les tapis, tout, tout, tout sera revu au sein de cet établissement d'une centaine d'unités, toutes équipées d'une cuisine complète, d'un foyer au gaz et de deux salles de bains. «On veut être prêts pour le 20e anniversaire de l'hôtel en 2018», souligne Michael Kusyniak, directeur général de l'établissement. Cette cure de rajeunissement est d'ailleurs très attendue par les organisateurs, qui préfèrent ce lieu de congrès de 14 000 pi2 situé à cinq minutes de navette du village piétonnier. Bordé par le lac Ouimet, cet hôtel a l'avantage d'offrir une plage privée. Voisin du parcours de golf Le Diable, l'établissement offre aussi la possibilité aux groupes d'entamer leur tournoi directement à partir de son stationnement.


5. Agrandissement au Spa Scandinave


Depuis près de 20 ans, le Spa Scandinave propose une des activités-congrès qui s'ajoutent instantanément à l'agenda de plusieurs visiteurs de passage à Mont-Tremblant. La plupart se présentent individuellement pour profiter des bains chauds et froids ainsi que des services de massothérapie offerts en bordure de la rivière La Diable. «Bon an mal an, une trentaine de groupes réservent aussi la salle privée, qui peut recevoir jusqu'à 50 personnes. Et au moins cinq fois l'an, des groupes réservent les lieux en entier après 21 h pour une soirée privée», signale Angélique Papadopoulos, directrice marketing. L'établissement prévoit investir plus de 1,5 M$ au cours des prochains mois afin d'agrandir ses aires de repos.


6. Le P'tit Caribou : pour des rendez-vous plus festifs...


Lieu légendaire pour faire la fête à Mont-Tremblant, Le P'tit Caribou veut également sa part du marché d'affaires. Afin d'y parvenir, les proprios du bar viennent d'investir plus de 0,5 M$ pour permettre à leur établissement d'accueillir des groupes d'environ 150 personnes (200 avec la terrasse), y compris en plein jour. Et ça paye. Depuis que les travaux ont été terminés, en juin dernier, une quarantaine de groupes ont réservé l'espace lounge pour des 5 à 7, des soirées privées et même des séances de formation.


7. Rendez-vous au chalet


Ce ne sont pas les chalets qui manquent autour de la station Tremblant. L'une des adresses appréciées par la clientèle d'affaires est celle de Côté-Nord Tremblant. Situé à cinq minutes de voiture du versant nord, au bord du lac Supérieur, ce complexe comprend plus d'une trentaine de chalets équipés de deux à six chambres. «Chaque année, nous accueillons une dizaine d'entreprises du commerce de détail, des pharmaceutiques et du secteur culturel. Elles réservent pour des réunions de remue-méninges, des conseils d'administration, des ateliers de création, des activités de consolidation et des voyages de motivation, souligne l'une des copropriétaires, Tiffany Wyant.


RETOUR AU DOSSIER SE DÉPAYSER POUR MIEUX TRAVAILLER

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Transat a des sceptiques à confondre

Transat a présenté un plan de vol détaillé au fort potentiel, mais tout repose encore une fois sur l'exécution.

Charlevoix, la coqueluche des destinations affaires cette année

07/02/2018 | Claudine Hébert

Jamais la saison estivale n'aura démarré si tôt et si fortement dans Charlevoix. Du 27 mai au 10 juin, hôtels, ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.