Des séances de coaching familial à l'heure du lunch au groupe SSQ

Publié le 05/10/2013 à 00:00

Des séances de coaching familial à l'heure du lunch au groupe SSQ

Publié le 05/10/2013 à 00:00

Au groupe financier SSQ, le quotidien des employés a changé grâce à la mise en place du programme corporatif La vie en forme. Depuis son lancement en 2007, le taux d’absentéisme a chuté de 60%, tandis que les dossiers d’invalidité en lien avec la santé ont connu une baisse de 18%.


«Nous avons compris que pour être efficaces, nous devions nous attaquer à toutes les sphères de la santé», affirme Marie-Pierre St-Antoine, conseillère en gestion de la santé.


Dès 2007, un programme comprenant à la fois des mesures de prévention et de promotion de la santé a été déployé auprès des 2000 employés travaillant dans les 6 centres du groupe SSQ, à Montréal et à Québec.


« Nous sommes partis du sondage organisationnel que nous effectuons tous les deux ans sur l’état de santé de nos salariés, pour nous fixer des priorités. C’est ainsi que l’an prochain, nous nous sommes donnés l’objectif de travailler sur les fruits et les légumes car nous avions constaté des lacunes», indique Marie-Pierre St-Antoine.


Des ateliers pour mieux gérer le quotidien


Si les grandes thématiques évoluent chaque année pour conserver l’intérêt des employés, tout est fait, au quotidien, pour leur permettre une meilleure conciliation entre leur travail et leur vie familiale.


« Outre des horaires flexibles et du temps partiel, nous avons par exemple fait appel à des massothérapeutes et des chiropracteurs qui viennent proposer directement leurs services dans nos locaux, ce qui permet à nos salariés de ne pas avoir se déplacer », avance Marie-Pierre St-Antoine.


Durant leur pause de midi, des cours collectifs et des séances de coaching de groupe sont également offerts. « Nous proposons par exemple du coaching familial afin de parfaire les habilités des parents pour gérer les matins pressés ou l’aide aux devoirs… Ce sont des aptitudes qui peuvent être utiles au bureau et qui rendent nos gens plus productifs et disposés au travail », souligne la conseillère.


Pour les plus pressés, un service de commande de repas santé est même proposé le soir pour ceux qui n’auraient pas le temps de cuisiner ou de faire leurs courses.


Des défis pour adopter les bonnes habitudes


«En parallèle, nous organisons aussi chaque année des défis en équipes afin d’inciter nos gens à adopter de saines habitudes de vie. Ceux qui réussissent reçoivent ensuite un prix, comme une gourde ou un tapis de yoga aux couleurs du SSQ », souligne Marie-Pierre Saint-Antoine.


Cet automne, ce sont par exemple les salariés des succursales de Québec qui seront encouragés à boire 200 litres d’eau en un mois pour apprendre les vertus d’une bonne hydratation !


En plus des ateliers et séances de coaching qui affichent généralement complets, des conférences sur la santé se tiennent tout au long de l’année au sein des locaux du groupe SSQ pour rendre la médecine accessible.


« Un médecin intervient plusieurs fois durant les horaires de travail afin de répondre aux questions des employés. C’est aussi l’occasion d’évoquer différentes thématiques comme la santé psychologique, la dépression, le sommeil, ou la manière d’optimiser sa rencontre avec son médecin de famille pour être le plus efficace possible… », avance la conseillère. Chaque année, une enveloppe de 50 à 80 000 $ est affectée au programme.


Grâce à ces mesures, le pourcentage de personnes physiquement actives sur une base régulière est passé de 27% à 60% de 2007 à 2012, avec une diminution de 9% de la part des employés totalement sédentaires.


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

11:48 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.