Choisir le conférencier qui fait s'envoler les billets

Publié le 04/10/2010 à 14:58, mis à jour le 04/10/2010 à 14:58

Choisir le conférencier qui fait s'envoler les billets

Publié le 04/10/2010 à 14:58, mis à jour le 04/10/2010 à 14:58

Par Claudine Hébert

Trouver celui ou celle qui fera courir les foules à votre événement est tout un défi. Petit rappel des trucs du métier.


Qui dit congrès, colloques, forums dit aussi conférenciers, panélistes, animateurs : des invités appelés à faire " lever " l'événement. " Mais ils peuvent aussi bien le faire couler et en compromettre le succès pour les années à venir ", dit David Larose, président d'OriZon, une agence de production et de gestion de conférenciers et de formateurs.


Pour plusieurs raisons, le congrès n'a plus le statut d'incitatif ou de récompense qu'il a déjà eu, et le facteur réseautage suffit de moins en moins à le justifier, réseaux sociaux obligent. Les participants accordent maintenant beaucoup d'importance à l'apprentissage; il faut des événements qui forment, qui instruisent ou qui enrichissent sur le plan personnel. Cette quête d'informations et de conseils a entraîné une explosion du nombre de conférenciers au cours des années 2000.


L'athlète olympique, le motivateur, l'humoriste, le comédien, l'ex-politicien, l'aventurier, le scientifique, l'entrepreneur, tous sont bienvenus et font généralement salle comble... " Il n'y a pas une journée où on ne voit pas arriver un nouveau nom sur le marché ", constate M. Larose qui baigne dans cette industrie depuis 10 ans. Par conséquent, la " démocratisation " de ces acteurs devenus indispensables aux petits comme aux grands rassemblements n'est pas sans compliquer la tâche des planificateurs qui doivent dénicher le ou les présentateurs les plus hot du moment.


Comment choisir ?


Pour trouver LE bon invité, le bouche-à-oreille peut aider. Mais rappelez-vous que son succès devant l'auditoire du congrès des dentistes ne garantit pas le même résultat au congrès des comptables. Gardez en tête que le conférencier présentera ce qu'il veut bien montrer sur son DVD promotionnel. Il n'y a pas 36 solutions : il faut assister à une de ses conférences. C'est le meilleur moyen de se faire une idée.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Concentrez-vous sur l'essentiel

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Pourquoi certains événements attirent-ils plus de gens que d'autres ? Qu'est-ce qui fait qu'un lancement de produit ...

N'oubliez surtout pas les détails logistiques

Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

Aujourd'hui, plus de la moitié de la recette d'un événement gagnant repose sur des détails logistiques. « ...

OPINION Comment limiter le taux d'absentéisme
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Jouez la carte du sport !
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert
Raffinez les détails
Édition du 08 Septembre 2018 | Claudine Hébert

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: