Nouvelle ligne d'ArcelorMittal à Longueuil

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Juin 2017

Nouvelle ligne d'ArcelorMittal à Longueuil

Offert par Les Affaires


Édition du 17 Juin 2017

Par Les Affaires

ArcelorMittal Produits longs Canada a inauguré à Longueuil une nouvelle ligne de finition de 27 M$, consolidant ainsi les quelque 200 emplois du laminoir.

ArcelorMittal Produits longs Canada a inauguré une nouvelle ligne de finition de son laminoir de Longueuil, après 18 mois de travaux. Il s'agit d'un investissement de 27 millions de dollars afin de fabriquer de nouveaux produits d'acier à valeur ajoutée, incluant les cornières, pour les marchés locaux et internationaux. Cet engagement, qui consolide les quelque 200 emplois du laminoir, fait passer la capacité de l'usine de 400 000 à 500 000 tonnes de laminage par année. En activité depuis 1974, l'usine de Longueuil pourra dorénavant fabriquer de nouveaux produits d'acier à valeur ajoutée. Le laminoir est le plus important fournisseur mondial d'acier destiné aux lames de ressort pour camions légers et camions lourds des plus grands constructeurs automobiles. On trouve aussi l'acier de Longueuil dans le nouveau pont Champlain, la nouvelle autoroute 30 et le Centre Bell. «Nous sommes très heureux qu'ArcelorMittal ait choisi de poursuivre son développement à Longueuil. Acteur incontournable de notre économie locale depuis plus de 40 ans, il contribue sans contredit au développement d'une main-d'oeuvre spécialisée sur notre territoire», a souligné la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, présente à l'inauguration de la nouvelle ligne de finition. Rappelons qu'ArcelorMittal Produits longs Canada emploie environ 1 700 personnes à Contrecoeur, à Longueuil, à Montréal et à Hamilton. Le groupe a une capacité annuelle de production de plus de 2 millions de tonnes d'acier et génère des retombées économiques de plus de 1 milliard de dollars par an.


­Bas-Saint-Laurent


Ottawa à la rescousse de l’industrie du bois d’œuvre


La ­Chambre de commerce et de l’industrie ­Rimouski-Neigette (CCIRN) croit que le plan d’aide fédéral à l’industrie du bois d’œuvre permettra aux entreprises qui subissent les conséquences du conflit commercial avec les ­États-Unis de traverser ­celui-ci avec davantage d’outils. La ­CCIRN salue les mesures visant la diversification des marchés et des produits de l’exploitation forestière qui favoriseront l’innovation et la recherche de nouveaux marchés d’exportation. Elle souligne également les mesures de soutien pour atténuer les pertes d’emploi qui pourraient survenir dans les secteurs susceptibles de connaître une baisse des activités. — L’Avantage, ­Rimouski


Estrie


Fusion envisagée entre les ­Coops et le groupe ­VIVACO


Les deux ­Coops de la région, soit celles des ­Cantons et de ­Compton, envisagent de fusionner leurs activités avec le groupe coopératif ­VIVACO. La proposition de fusion sera présentée aux membres de la ­Coop des ­Cantons et de la Coop de­Compton au cours d’assemblées générales extraordinaires, les 4 et 5 juillet prochain. La ­Coop des ­Cantons compte 500 membres sociétaires et 2 821 membres auxiliaires, emploie 70 personnes, et son chiffre d’affaires s’élève à 31 M$. Du côté de ­Compton, on emploie une vingtaine d’employés ;


on compte également 128 membres sociétaires et 1 130 membres auxiliaires.


— ­Le ­Progrès, ­Coaticook


Abitibi-Témiscamingue


Agnico ­Eagle prend acte du rapport du ­BAPE La minière ­Agnico ­Eagle a réagi aux conclusions du rapport du ­Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) quant au projet d’Akasaba ­Ouest. Elle dit qu’elle prend en considération les conclusions du rapport, notamment en raison des impacts sur la harde de caribous forestiers de ­Val-d’Or. La minière insiste sur les points positifs contenus dans le document, particulièrement le fait qu’il reconnaisse que le plan a suscité peu d’inquiétudes chez les occupants des zones résidentielles les plus rapprochées.


— L’Écho ­Abitibien, ­Val-d’or


 

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Les prix du bois d'oeuvre pourraient encore flamber

Édition du 15 Septembre 2018 | François Normand

Les prix du bois d'oeuvre en Amérique du Nord pourraient encore bondir au cours des prochains mois, prévoit le ...

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

À la une

À surveiller: Target, Alithya et TJX

Que faire avec les titres de Target, Alithya et The TJX Companies (Winners)?

Metro reprend les rachats d’actions

Après une pause d’un an pour rembourser de la dette, l’épicier relance son programme de rachat d’actions.

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.