Le CN met son projet de chemin de fer du Nord sur la glace

Publié le 08/02/2013 à 07:59

Le CN met son projet de chemin de fer du Nord sur la glace

Publié le 08/02/2013 à 07:59

Par lesaffaires.com

Le projet du CN de construire un chemin de fer dans le Nord est mis sur la glace. Photo: Bloomberg

Le Canadien National met sur la glace son projet de construction d'un chemin de fer de plusieurs centaines de kilomètres entre les projets miniers de la fosse du Labrador et le port de Sept-Îles.


Selon le quotidien Le Devoir, le Canadien National a récemment interrompu l'étude de faisabilité et l'évaluation environnementale du tracé. L'abandon du projet représenterait un coup dur pour la pièce maîtresse de l'ancien gouvernement, le Plan Nord.


Un porte-parole du CN, Louis-Antoine Paquin, a précisé au journal que l'entreprise et son partenaire, la Caisse de dépôt et placement (CDP), procédaient à une évaluation du projet.


Au moins cinq sociétés minières ont manifesté un intérêt à l'établissement d'un lien ferroviaire dans cette région. Le CN devra trancher au plus tard en juin, après quoi les compagnies minières pourraient décider de faire cavalier seul.


L'idée de réunir ces sociétés autour d'un autre projet de chemin de fer n'est pas écartée, à l'instar de celle de demander l'autorisation à ArcelorMittal afin que leur minerai emprunte son chemin de fer privé, qui n'est pas actuellement utilisé au maximum de sa capacité.


Avec La Presse Canadienne

Sur le même sujet

À surveiller: Yahoo, CN et CP

22/10/2014 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Yahoo, du CN et du CP? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de ...

Le CN présente des résultats un peu sous la cible

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (TSX:CNR) a affiché mardi un bénéfice net en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.