Le CN met son projet de chemin de fer du Nord sur la glace

Publié le 08/02/2013 à 07:59

Le CN met son projet de chemin de fer du Nord sur la glace

Publié le 08/02/2013 à 07:59

Par lesaffaires.com

Le projet du CN de construire un chemin de fer dans le Nord est mis sur la glace. Photo: Bloomberg

Le Canadien National met sur la glace son projet de construction d'un chemin de fer de plusieurs centaines de kilomètres entre les projets miniers de la fosse du Labrador et le port de Sept-Îles.


Selon le quotidien Le Devoir, le Canadien National a récemment interrompu l'étude de faisabilité et l'évaluation environnementale du tracé. L'abandon du projet représenterait un coup dur pour la pièce maîtresse de l'ancien gouvernement, le Plan Nord.


Un porte-parole du CN, Louis-Antoine Paquin, a précisé au journal que l'entreprise et son partenaire, la Caisse de dépôt et placement (CDP), procédaient à une évaluation du projet.


Au moins cinq sociétés minières ont manifesté un intérêt à l'établissement d'un lien ferroviaire dans cette région. Le CN devra trancher au plus tard en juin, après quoi les compagnies minières pourraient décider de faire cavalier seul.


L'idée de réunir ces sociétés autour d'un autre projet de chemin de fer n'est pas écartée, à l'instar de celle de demander l'autorisation à ArcelorMittal afin que leur minerai emprunte son chemin de fer privé, qui n'est pas actuellement utilisé au maximum de sa capacité.


Avec La Presse Canadienne

DANS LE MÊME DOSSIER

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Budget Québec 2015: l'année des craquements et des bonbons prématurés

26/03/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Ce n'est pas un mauvais budget, mais les bonbons arrivent nettement trop tôt.

Cadeaux aux entreprises pour stimuler l'économie

26/03/2015 | Valérie Lesage

BUDGET QUÉBEC 2015: Fardeau fiscal allégé pour les entreprises en 2017.

BRP surpasse les attentes au quatrième trimestre, mais 2016 sera heurtée par la Russie

Le fabricant de produits récréatifs a affiché un bénéfice nettement supérieur aux prévisions au quatrième trimestre.