Bourse: Toronto atteint un sommet

Publié le 13/12/2017 à 09:56, mis à jour le 13/12/2017 à 18:18

Bourse: Toronto atteint un sommet

Publié le 13/12/2017 à 09:56, mis à jour le 13/12/2017 à 18:18

Le principal indice boursier du Canada a atteint mercredi un sommet inégalé, stimulé par des gains importants du prix de l’or après que la Banque fédérale américaine (la Fed) eût décidé de relever son taux directeur, sans pour autant modifier ses prévisions de croissance pour 2018.


État de la situation


À la Bourse de Toronto, l'indice composé S&P/TSX a augmenté de 22,56 points, ou 0,14%, à 16 136,59.


À New York, le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de Wall Street, s’est apprécié de 80,63 points à 24.585,43 points, une hausse de 0,33%.


Le Nasdaq, à dominante technologique, gagnait 13,48 points à 6.875,80 points, un gain de 0,20%.


L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,05% ou 1,26 points à 2.662,85 points.


Le dollar canadien s'échangeait à 1,2816 $ pour le billet vert, en baisse de 0,34%. Mardi, le huard avait touché 1,2893$, alors son plus faible niveau depuis le 1er décembre. Le ton accommodant de la Banque du Canada avait fait pression sur elle la semaine dernière, après avoir maintenu son taux d'intérêt de référence à 1%.


Le Brent a reculé de 1,20%, ou 75 cents, à 62,59 dollars le baril, après avoir perdu 2% mardi. Le brut américain a augmenté de 0,72%, soit 41 cents, à 56,73 $, après avoir perdu 1,4% dans la nuit de mardi à mercredi.


Après avoir atteint un prix plancher de cinq mois, le prix de l'or a atteint 1 258,20 $ l'once, en hausse de 16,30$ ou 1,33%. L’or est souvent considéré comme un refuge et peut mal se comporter lorsque les banques centrales comme la Fed se sentent assez confiantes pour relever les taux d'intérêt.


Contexte


Un accord au Congrès sur la réforme fiscale et des prévisions de croissance de la Fed ont semblé faire le bonheur des investisseurs aujourd’hui. «Les nouvelles semblent très bonnes» a réagi Tom Cahill de Ventura Wealth Management.


Les élus conservateurs au Congrès ont annoncé mercredi un accord de principe sur le projet de réforme fiscale. Leur ébauche de texte final prévoit notamment un taux d'imposition de 21% pour les entreprises, et applicable dès 2018.


Initialement, les deux chambres souhaitaient une taxe de 20%, les sénateurs ayant par ailleurs opté pour une application des coupes en 2019. Ces coupes fiscales représenteront «un facteur soutenant une croissance un peu plus forte», a commenté la présidente de la banque centrale américaine (Fed) Janet Yellen. 


Outre la hausse de ses taux d'un quart de point comme largement anticipé, la Fed a annoncé des perspectives de croissance en hausse pour 2018: selon l'institution, l'économie américaine progressera de 2,5% l'an prochain contre 2,1% lors de précédentes prévisions.


Titres en action


Empire (EMP.A) a affiché mercredi une perte nette de 23,6 millions $ ou 9 cents par action au deuxième trimestre, comparativement à un bénéfice de 33,1 millions $ ou 12 cents par action un an plus tôt. La compagnie attribue sa perte à des charges de restructuration. Ses ventes trimestrielles sont demeurées stables à environ 6 milliards $. Le bénéfice net ajusté de la compagnie est passé de 32,9 millions $ ou 12 cents par action il y a un an à 73,9 millions $ ou 27 cents par action cette année. Les ventes des magasins comparables, compte non tenu des ventes de carburant, ont augmenté de 0,4 pour cent. Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 10,50 cents par action, qui sera payable le 31 janvier 2018 aux actionnaires inscrits le 15 janvier 2018. Empire a enfin annoncé qu'elle ira de l'avant avec son projet de convertir jusqu'à 25 pour cent de ses 255 épiceries Safeway et Sobeys dans l'Ouest canadien à la bannière de magasins FreshCo au cours des cinq prochaines années. Les principaux secteurs d'activité d'Empire sont la vente au détail de produits alimentaires et les activités immobilières connexes.


Groupe MTY (MTY, 51,97$): l'impact de l'achat d'Imvescor. Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation surperformance. La société annonce l'acquisition d'Imvescor pour 248 M$. Leon Aghazarian estime que la transaction survient à 13,4 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) des 12 derniers mois, avant synergies. Après synergies, il estime que celle-ci s'effectue à 10,6 fois le BAIIA.


Cogeco (CCA, 88,90$): Rogers est-elle sur le point de vendre? Valeurs mobilières TD réitère une recommandation réduire. Étant donné les récents propos de la direction de Rogers sur de possibles ventes d'actifs, Vince Valentini s'interroge si la société ne cherchera pas à vendre sa participation dans Cogeco. Avec un bloc de près de 1 G$ (sur une capitalisation de 4,5 G$), le marché se demande comment Rogers pourrait potentiellement réussir une telle vente.


Enbridge (ENB, 49,33$): bilan de la journée des investisseurs. BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation surperformance. La société vient de tenir sa journée des investisseurs. Ben Pham indique que, tel qu'il l'anticipait, il n'y a pas eu d'annonces extraordinaires. Il ajoute cependant que plusieurs informations financières sont venues soutenir les prétentions de la direction qui anticipe pouvoir faire croître son dividende de 10% par année jusqu'en 2020.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: Grincheux gâche le décompte de Noël

BLOGUE. Les pros n'ont pas l'humeur à la fête après six semaines de spasmes qui ont évaporé les gains de l'année.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

07/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine? BRP, Cominar, la Laurentienne, et ...

À la une

Uber Canada: une entreprise en croissance

16:11 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Rob Khazzam est un bon exemple que l'emploi de rêve peut nous être offert quand on s'y attend le moins.

Décarbonisation de l'économie: des occasions réelles de 704 G$

Le marché pour décarboniser l'économie mondiale s'élève à 34 000 G$CA, mais cela ne tient pas compte de la concurrence.

Immobilier: Ivanhoé Cambridge et Claridge reconduisent leur partenariat

Nouvelle enveloppe de 100M$ pour des participations dans des projets immobiliers de Montréal et Québec.