Bourse: Apple vitamine le Nasdaq

Publié le 02/08/2018 à 09:25, mis à jour le 02/08/2018 à 16:28

Bourse: Apple vitamine le Nasdaq

Publié le 02/08/2018 à 09:25, mis à jour le 02/08/2018 à 16:28

[Photo: Getty Images]

Le différend commercial croissant entre les Etats-Unis et la Chine a pesé sur les actions et les rendements obligataires mondiaux jeudi, mais la hausse des actions d'Apple a porté la valorisation de l'entreprise à plus de 1000 milliards de dollars et a permis aux principaux indices américains de devenir positifs.


À la mi-journée, Apple est devenue la première société cotée en Bourse dont la capitalisation boursière dépassait 1000 milliards de dollars. Cela a entraîné un rebond des valeurs technologiques qui ont aidé les principaux indices américains à compenser les pertes antérieures


«Le fait de créer une société avec une capitalisation boursière de 1000 G$ est certainement une grande réussite», expliquait à Reuters le président de Chase Investment Counsel à Charlottesville, en Virginie. Pourtant, a-t-il dit, «ce n'est qu'un chiffre».


Les actions de la société technologique ont bondi de plus de 3,3% à 208,38 dollars, portant leur gain à environ 9% depuis mardi, après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et racheté 20 milliards de dollars de ses propres actions.


À la clôture


À Wall Street, le Dow Jones Industrial Average a reculé de 7,33 points, ou 0,03%, à 25 326,49, le S & P 500 a gagné 13,91 points (0,49%) à 2 827,27 et le Nasdaq Composite a ajouté 95,40 points (1,24%) à 7 802,69. . 


Le Nasdaq, le Dow Jones et les indices de référence S&P avaient commencé à baisser, mais ils ont commencé à devenir positifs, la progression des actions d’Apple ayant contribué à détourner l’attention du différend commercial.


À Toronto, l'indice composé S & P / TSX a clôturé non officiellement à 32,39 points, ou 0,20%, à 16 409,16.


Les titres des technologies de l’information ont progressé de 2,5%, grâce à un bond de 5,9% des actions de Shopify.


Blackberry a progressé de 3,1%, tandis que CGI Group a terminé en hausse de 2%.


Contexte


Cependant, les inquiétudes entourant le différend commercial entre les États-Unis et la Chine se sont intensifiées mercredi après que le président américain Donald Trump a exercé des pressions sur la Chine en proposant un droit de 25% plus élevé sur les importations chinoises.


La Chine a exhorté jeudi les États-Unis à «se calmer», mais les acteurs du marché sont restés inquiets.


L'indice MSCI Monde a chuté de 0,75%, tandis que l’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a perdu 0,85%. 


Les rendements des obligations d'État américaines de référence ont baissé alors que le marché cherchait à obtenir une dette refuge en titres du Trésor dans le cadre d'un différend commercial.


«Nous sommes en mode sans risque après les allers-retours entre la Chine et les États-Unis sur les tarifs», expliquait-on du côtératégie de TD Valeurs Mobilières à New York. «Vous constatez déjà une incidence sur les décisions d’investissement à l’échelle mondiale, c’est donc un problème de croissance».


Les prix de l'or ont légèrement baissé après l'appréciation optimiste de l'économie par la Fed aux prix les plus bas depuis plus d'un an, car le dollar, qui a généralement une relation inverse avec l'or, a augmenté.


L'or au comptant a chuté de 0,6% à 1 208,60 $ l'once. Les contrats à terme sur l'or aux États-Unis ont chuté de 0,82% à 1 217,50 $ l'once.


L’indice du dollar a progressé de 0,52%, l’euro reculant de 0,57% à 1,1592 dollar.


Les prix du pétrole se sont raffermis après qu'un rapport de l'industrie ait laissé entendre que les stocks de brut américains commenceraient bientôt à diminuer après une hausse surprise au cours de la dernière semaine.


Les prix à terme du Brent ont progressé de 1,06 dollar, ou 1,5 pour cent, à 73,45 dollars le baril. Le brut américain a progressé de 1,30 dollar, ou 1,9%, à 68,96 dollars le baril.


 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Chute du pétrole: il ne faut pas crier au loup

Mis à jour le 09/11/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Aux dires de deux experts, le déclin record du pétrole n'envoie pas de signal économique.

Les fondamentaux, la chimie et le mental

09/11/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Quoi faire quand la Bourse se met Ă  faire du yo-yo ? Surtout pas ceci...

À la une

10 choses Ă  savoir mercredi

Il y a 55 minutes | Alain McKenna

Ceci n'est pas un Vinier! La bague en diamant à 250 000 $US d'Apple. Et voici le premier véritable robot cowboy.

Pour s’enrichir, il y a aussi le facteur chance

On dit des gros rendements boursiers qu’ils sont l’apanage des audacieux. Il y a aussi un peu de chance…

Trois accessoires pour combattre la coûteuse obsolescence programmée

07:00

BLOGUE. Prenez des notes, Noël s’en vient...