Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 20/04/2017 à 06:19, mis à jour le 20/04/2017 à 07:40

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 20/04/2017 à 06:19, mis à jour le 20/04/2017 à 07:40

Photo: Gettyimages

1-Les Bourses américaines sont en voie d'amorcer la séance de jeudi en hausse, mais comme le souligne CNBC, l'indice Dow Jones est en voie de connaître son pire mois depuis janvier 2016 si la tendance ne s'inverse pas. Les résultats d'entreprise restent dans la mire, avec des poids lourds du Dow Jones Visa, Verizon et Travelers qui présentent leur plus récente performance trimestrielle.


2-Voici l'état de la situation dans les négociations précédant l'ouverture officielle:
-le S&P 500 avance de 0,29%
-le Dow Jones prend 0,21%
-le Nasdaq ajoute 0,34%
-le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, s'élève de 0,91% à 53,44$US


3-Sur la scène étrangère, les marchés asiatiques ont terminé de façon nuancée. La Bourse de Hong Kong a terminé en hausse de 0,97%, après trois séances dans le rouge. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a gagné 0,06%, mais le Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo a abandonné 0,01%.


En Europe à la mi-journée, les indices évoluent à différentes vitesses. La Bourse de Paris continue à s'apprécier (+0,74%), profitant d'une salve de résultats plutôt positifs. La Bourse de Francfort avance de seulement 0,04% tandis que la Bourse de Londres se déleste de 0,17%.


«Les marchés financiers n'aiment pas les incertitudes. À l'approche du premier tour de l'élection présidentielle[en France], les sondages montrent toujours un faible écart entre quatre candidats, du jamais vu!», ont résumé dans une note les analystes de Barclays Bourse.


À trois jours du scrutin français, les investisseurs redoutaient surtout de voir s'affronter au deuxième tour Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, deux candidats eurosceptiques.


«Toutefois, l'environnement économique s'améliore, pour preuve les prévisions de croissance du FMI revues à la hausse, mais aussi les indicateurs macroéconomiques de bonne facture. Les premières orientations chiffrées, dévoilées lors des publications trimestrielles des entreprises, laissent aussi apparaître une tendance en amélioration», ont-ils ajouté.


4-À l'agenda économique, les demandes initiales d'assurance-chômage pour la semaine terminée le 14 avril seront dévoilées aux États-Unis. Également attendus, l'indice de la Fed de Philadelphie pour le mois d'avril ainsi que l'indicateur avancé de mars.


Aucune donnée économique n'est attendue au Canada aujourd'hui.


5-Parmi les titres en action,


Les analystes reviennent sur les résultats du quatrième trimestre du Canadien Pacifique(CP, 202,02$). Steve Hansen, de Raymond James, rétière sa recommandation surperformance pour le titre et sa cible de 230$ après que le transporteur de Calgary eut affiché un bénéfice de 2,50$, un cent plus élevé que ce qui était attendu par les analystes. À souligner, après cinq trimestres de déclin, les revenus ont légèrement augmenté(+1% année sur année), ce qui, selon M. Hansen, marque un point d'inflexion vers la reprise. L'analyste voit plusieurs signes positifs pour une amélioration des volumes de marchandises transportées. Il juge que le titre représente une occasion intéressante, parce qu'il se négocie à une évaluation nettement plus faible que ses rivales.


Richard Tse, de la Financière Banque Nationale, amorce le suivi du titre d’EXFO(EXF, 6,28$) avec une recommandation neutre et une cible de 5,50$US. Le titre se négociant à 4,68$US, la cible laisse entrevoir un rendement potentiel de 17,5%. L’analyste remarque que le titre de la société de Québec s’est négocié dans une fourchette de 3$US à 6$US pendant de nombreuses années. Se hissera-t-il enfin au dessus de cette fourchette? L’analyste explore cette question dans son rapport. M. Tse évoque la possibilité qu’il puisse atteindre 9$US à 10$US à plus long terme, tout en soulignant qu’il y a eu un petit accès de faiblesse récemment pour les titres d’entreprises actives dans le secteur de l’optique.


Leon Aghazarian, de la Financière Banque Nationale, présente ses prévisions des résultats du premier trimestre d’Uni-Sélect(UNS, 35,12$), attendus le 4 mai. L’analyste vise une croissance des revenus de 20% grâce aux acquisitions. Il anticipe un bénéfice de 0,36$ par action, contre 0,27$ l’an dernier. À souligner, l’analyste attend une hausse de 6% du dividende. L’analyste réitère sa recommandation surperformance pour le titre et sa cible de 40$.


Anthony Zicha, de Banque Scotia, hausse légèrement sa cible pour le titre de Quincaillerie Richelieu(RCH, 28,44$) après que le distributeur montréalais ait conclu l’acquisition du distrubuteur ontarien Weston Premium Woods, qui génère 60M$ de revenus par an. Cette transaction devrait ajouter de 0,04$ à 0,05$ au bénéfice par action de Richelieu, note M. Zicha. Celui-ci conserve sa recommandation neutre, mais il fait évoluer sa cible de 28,50$ à 29,50$. À lire: Richelieu fait un pas de plus vers le milliard de revenus.


Keith Howlett, de Desjardins Marchés des capitaux, émet des commentaires préliminaires sur la vente par Loblaw(L, 72,50$) de ses 213 stations-service à Brookfield Business Partners pour 540M$. Cette transaction sera le fer de lance d'un nouvel entrant dans le secteur des stations-service au pays, sous l'enseigne Mobil d'Imperial Oil. M. Howlett dit que Loblaw semble avoir trouvé le bon partenaire en Brookfield pour exploiter les stations-service tout en maintenant le programme de loyauté PC. Sans entrer dans les détails, l'analyste juge la transaction favorable sur le bénéfice à court terme de Loblaw. Il rétière sa recommandation d'achat pour le titre et sa cible de 84$.


Au sud de la frontière, Verizon Communications(VZ, 48,94$US) a dévoilé un bénéfice de 0,95$US par action à son premier trimestre, tandis que les analystes attendaient un profit de 0,96$US l'action. Le titre est en baisse de plus de 8% à ce jour en 2017.


image

Femmes Leaders

Mardi 16 mai


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Canam et Lumenpulse: la Bourse, «qu'ossa» donne pour le Québec?

28/04/2017 | Stéphane Rolland

Expertises montréalaises, protection des sièges sociaux, des experts parlent des impacts de la Bourse sur l’économie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 28/04/2017 | lesaffaires.com

Voici ce qui donnera le ton sur les marchés financiers en cette dernière séance de la semaine.

À la une

Vidéo: Home Capital Group aura du mal à se remettre de la crise

29/04/2017 | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Home Capital Group fait face à une crise de confiance qui pourrait bien causer sa perte.

Chef de la direction de IBM: hausse de salaire méritée?

BLOGUE INVITÉ. Facile de demander aux actionnaires de patienter quand on devance sa récompense.

Long tweet à Donald Trump: vous bluffez

29/04/2017 | François Normand

ANALYSE. Les États-Unis bénéficient de l'ALÉNA, et en sortir serait compliqué. Et Donald Trump le sait sans doute.