Rogers perdra son PDG en janvier prochain

Publié le 15/02/2013 à 06:14, mis à jour le 15/02/2013 à 06:17

Rogers perdra son PDG en janvier prochain

Publié le 15/02/2013 à 06:14, mis à jour le 15/02/2013 à 06:17

Par La Presse Canadienne

Nadir Mohamed, PDG de Rogers, prendra sa retraite au début de 2014. Photo: Bloomberg

Le président et chef de la direction de Rogers Communications, Nadir Mohamed, prendra sa retraite en janvier prochain.


L'entreprise de télécommunications en a fait l'annonce tard jeudi soir par voie de communiqué.


M. Mohamed a débuté sa carrière dans le domaine des communications il y a plus de 30 ans et il s'est joint à Rogers en août 2000. Il a été président et chef de la direction de Rogers sans-fil de 2001 à 2005 et a été nommé président et chef de l'exploitation du Groupe Communications de Rogers en 2005.


Nadir Mohamed a ensuite été nommé président et chef de la direction en mars 2009, succédant ainsi à feu Ted Rogers, fondateur de la société canadienne.


Le conseil d'administration de Rogers mettra sur pied un comité de recherche et sélectionnera une firme qui aura pour mandat de commencer à rechercher à l'échelle internationale un successeur à M. Mohamed.


Au cours de sa carrière chez Rogers, la Société est devenue le plus important fournisseur de services sans-fil au Canada.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

À surveiller: Bedrocan Cannabis, Rogers et IBM

20/10/2014 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bedrocan Cannabis, Rogers et IBM? Voici quelques recommandations d’analystes ...

Sur LesAffaires cette semaine: le CN, le CP et Rogers

20/10/2014 | Yannick Clérouin

Les deux principaux transporteurs ferroviaires du pays devraient poursuivre leur forte croissance.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: la fusillade à Ottawa fait plonger les indices nord-américains

Mis à jour à 16:34

La fusillade à Ottawa a fait plonger les marchés boursiers de Toronto et de New York.

Le pétrole recule fortement, à son plus bas depuis juin 2012

15:46

Un bond plus important que prévu des stocks pétroliers américains plombe les titres du secteur à Toronto.

Lise Watier se lance dans la vodka

Après avoir connu le succès international dans les cosmétiques, Lise Watier lance une vodka québécoise