Rogers perdra son PDG en janvier prochain

Publié le 15/02/2013 à 06:14, mis à jour le 15/02/2013 à 06:17

Rogers perdra son PDG en janvier prochain

Publié le 15/02/2013 à 06:14, mis à jour le 15/02/2013 à 06:17

Par La Presse Canadienne

Nadir Mohamed, PDG de Rogers, prendra sa retraite au début de 2014. Photo: Bloomberg

Le président et chef de la direction de Rogers Communications, Nadir Mohamed, prendra sa retraite en janvier prochain.


L'entreprise de télécommunications en a fait l'annonce tard jeudi soir par voie de communiqué.


M. Mohamed a débuté sa carrière dans le domaine des communications il y a plus de 30 ans et il s'est joint à Rogers en août 2000. Il a été président et chef de la direction de Rogers sans-fil de 2001 à 2005 et a été nommé président et chef de l'exploitation du Groupe Communications de Rogers en 2005.


Nadir Mohamed a ensuite été nommé président et chef de la direction en mars 2009, succédant ainsi à feu Ted Rogers, fondateur de la société canadienne.


Le conseil d'administration de Rogers mettra sur pied un comité de recherche et sélectionnera une firme qui aura pour mandat de commencer à rechercher à l'échelle internationale un successeur à M. Mohamed.


Au cours de sa carrière chez Rogers, la Société est devenue le plus important fournisseur de services sans-fil au Canada.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bourse: Rogers et Telus perdent des appuis

Jeff Fan, de Banque Scotia, ne recommande plus l’achat de Rogers ni de Telus parce que leur croissance ralentit.

La LNH, le va-tout de Rogers en télé ?

08/04/2014 | lesaffaires.com

Désespérée par les pertes en télévision, Rogers explique pourquoi elle a payé 5,2 G$ pour les droits de la LNH.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: Metro, Google et Apple

Que faire avec les titres de Metro, Google et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de ...

Osisko: le pas en arrière et le nationalisme de Québec inc.

16/04/2014 | François Pouliot

BLOGUE. On devrait bientôt savoir si le cœur nationaliste de Québec inc. bat encore avec autant de force que jadis.

D-Box: la Financière Banque Nationale cesse le suivi du titre

Il y a 11 minutes | lesaffaires.com

Depuis le début de l’année, l’action de D-Box a gagné 51%.