BlackBerry: Jim Balsillie liquide ses actions

Publié le 14/02/2013 à 13:59, mis à jour le 14/02/2013 à 14:37

BlackBerry: Jim Balsillie liquide ses actions

Publié le 14/02/2013 à 13:59, mis à jour le 14/02/2013 à 14:37

Par AFP

Jim Balsillie a vendu toutes ses actions de l'ex-RIM, devenue BlackBerry. Photo: Bloomberg.

Cofondateur de BlackBerry et longtemps figure emblématique du fabricant canadien de smartphones, Jim Balsillie ne possède plus aucune action de son ancienne entreprise, indiquent des documents déposés jeudi auprès des autorités boursières américaines (SEC).


M. Balsillie, qui avait finalement jeté l'éponge en janvier 2012 face aux difficultés de l'ex-RIM, a indiqué qu'il avait vendu les 26 millions de titres qu'il possédait (environ 5% du groupe), en date du 31 décembre 2012.


Incapables de freiner la chute l'ancien leader des smartphones, M. Balsillie et l'autre cofondateur, Mike Lazaridis, avaient été poussés à la porte de BlackBerry en janvier 2012 par le conseil d'administration, qui avait aussitôt nommé PDG l'Allemand Thorsten Heins, venu de Siemens.


Cette annonce intervient deux semaines après la présentation en grande pompe des deux nouveaux téléphones BlackBerry, Z10 et Q10, et du nouveau système d'exploitation de la société de Waterloo, BB10, avec lesquels le groupe joue son avenir.


Le marché semblait voir d'un bon œil la décision de M. Balsillie: le cours de l'action de BlackBerry gagnait 5,71% à 14,80 dollars à Toronto vers 14h25. C'est une hausse de 95% en six mois, mais ça reste bien loin des quelque 144 dollars atteints en août 2008.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Le Canada perd son auréole

Édition du 31 Janvier 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Le Canada présente-t-il un problème ? Pas vraiment... il est seulement redevenu lui-même! C'est ce que je ...

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et CGI

15/01/2015 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry, CGI? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Après 10 ans, Thierry Vandal quitte son poste à la tête d'Hydro-Québec

Les raisons de son départ ne sont pas connues. Il restera en poste jusqu'au 1er mai.

Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine

30/01/2015 | AFP

Le prix du pétrole a bondi de près de quatre dollars vendredi à New York, des ...

L'ex-président de la SAQ prend la tête d'Uniprix

30/01/2015 | Martin Jolicoeur

L’ex-président de la Société des alcools du Québec (SAQ), Philippe Duval, devient président du Groupe Uniprix.