Papier journal: les mesures punitives inquiètent au Canada et aux États-Unis

Publié le 10/01/2018 à 10:37

Papier journal: les mesures punitives inquiètent au Canada et aux États-Unis

Publié le 10/01/2018 à 10:37

La décision de l'administration Trump d'imposer des mesures punitives sur les importations canadiennes de certaines catégories de papiers, incluant le papier journal, suscite de la grogne et des inquiétudes des deux côtés de la frontière.


Si cette nouvelle mesure protectionniste fait l'objet de critiques de la part du gouvernement Trudeau et de l'industrie forestière, l'organisme représentant 1100 journaux américains s'inquiète pour sa part pour de nombreux emplois dans l'industrie des publications imprimées.


Selon la News Media Alliance, les tarifs préliminaires oscillant entre 0,65 pour cent à 9,93 vont faire grimper les prix, ce qui forcera les éditeurs et imprimeurs à réduire leurs coûts et probablement procéder à des mises à pied.


Aux États-Unis, plus de 175 000 Américains travaillent pour des journaux dans de petites municipalités ainsi que dans des grandes villes. En tenant compte du secteur de l'impression commerciale, c'est 600 000 emplois qui pourraient être affectés, selon la News Media Alliance.


Mardi en soirée, le département américain du Commerce a appliqué un tarif moyen de 6,53 pour cent sur les importations canadiennes de papiers non couchés.


Ces droits compensatoires touchent environ 25 usines au pays, la plupart situées au Québec et en Ontario. Produits forestiers Résolu (TSX:RFP) affirme que cinq de ses usines, qui comptent environ 950 travailleurs, sont visées par les nouvelles mesures punitives de Washington.


La décision du département du Commerce découle d'une plainte déposée par la North Pacific Paper Company (NORPAC), qui exploite une usine d'environ 260 travailleurs dans l'État de Washington. Depuis 2016, l'entreprise appartient à One Rock Capital Partners, un fond de couverture new-yorkais.


L'entreprise américaine reprenait les mêmes arguments avancés dans le dossier du bois d'oeuvre: les papeteries canadiennes feraient du dumping en vendant aux États-Unis le papier journal à un prix inférieur à la valeur du marché, et Ottawa subventionnerait de façon déloyale son industrie forestière.


 


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

À la une

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Un nouvel accélérateur montréalais en intelligence artificielle dès l'automne?

15/01/2018 | Denis Lalonde

S'il n'en tenait qu'à Sylvain Carle, Montréal accueillerait un accélérateur en intelligence artificielle cet automne.

La crème glacée est-elle un substitut au Coke?

15/01/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Quels sont les concurrents des boissons gazeuses?