La Caisse aide Colabor à acheter un grossiste québécois

Publié le 15/02/2013 à 06:22, mis à jour le 15/02/2013 à 06:29

La Caisse aide Colabor à acheter un grossiste québécois

Publié le 15/02/2013 à 06:22, mis à jour le 15/02/2013 à 06:29

Par La Presse Canadienne

Colabor a mis la main qui distribue notamment de la viande, ce qui est complémentaire à Viandes Décarie Photo: Bloomberg

Le plus important distributeur alimentaire au Québec, Colabor, a reçu un important appui financier de la Caisse de dépôt et placement pour mettre la main sur le grossiste T. Lauzon.


Colabor versera environ 15 M$ pour Lauzon, qui se spécialise dans la distribution de viandes, de volailles, de poissons, de charcuteries et de produits d'épicerie. Lauzon approvisionne principalement hôtels et restaurants au Québec et en Ontario. Son usine de transformation, située à Montréal, vient tout juste d'être rénovée.


Dans un communiqué publié jeudi, le président et chef de la direction de Colabor, Claude Gariépy, a déclaré que l'acquisition allait permettre à l'entreprise d'accroître sa présence en Ontario, tout en jouant un rôle complémentaire aux activités de sa division Viandes Décarie.


Colabor émettra 3,97 millions d'actions à 7,55 $ chacune, ce qui lui permettra de recueillir quelque 30 M$. La Caisse de dépôt et la Financière Banque Nationale (FBN) en achèteront chacune la moitié. La FBN revendra son bloc à des petits investisseurs.


Les 30 M$ récoltés serviront à payer l'acquisition de T. Lauzon, à réduire l'endettement de l'entreprise et à financer d'autres projets de celle-ci. À la fin septembre, la dette totale de Colabor frisait les 189 M$.


Normand Provost, premier vice-président aux placements privés à la Caisse, a indiqué qu'en investissant dans Colabor, l'institution «participe à la croissance d'une entreprise québécoise importante au sein de son industrie».


La transaction a été annoncée une vingtaine de minutes avant la fermeture des marchés jeudi, alors que la négociation avait été temporairement suspendue sur les actions de Colabor. Le titre a clôturé à 7,72 $, en hausse de 0,4%, à la Bourse de Toronto.


Depuis un an, Colabor a perdu plus de 30% de sa valeur boursière en raison de difficultés financières. La direction tente actuellement de redresser la situation en améliorant l'efficacité de ses activités.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Autre acquisition importante dans le secteur pharma

18/02/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Actavis a annoncé l'achat de Forest Labs, continuant la consolidation de ce secteur.

Bauer achète les activités de baseball et balle molle d'Easton pour 330M$

13/02/2014

Le fabricant d'équipement sportif Bauer Performance Sports (TSX:BAU) a conclu une entente pour acheter les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Pourquoi vouloir imiter Warren Buffett quand on peut acheter Berkshire au rabais

Édition du 12 Avril 2014 | Yannick Clérouin

Comment constituer un portefeuille qui imiterait celui de Berkshire Hathaway, à l'image des FNB? Réponse à notre lecteur