Gestion des devises: couper la poire en deux


Édition du 04 Avril 2015

Face à un dollar faible, la plupart des entreprises tentent d'abord de rogner sur leurs marges bénéficiaires. C'est ce qu'a fait Canaropa, un importateur de quincaillerie de portes situé à Montréal, mais qui distribue ses produits dans tout le Canada. «On ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.