États-Unis: légère baisse des prix des logements en octobre

Publié le 26/12/2012 à 09:58

États-Unis: légère baisse des prix des logements en octobre

Publié le 26/12/2012 à 09:58

Par AFP

Photo: Bloomberg

Les prix de logements aux États-Unis ont légèrement reculé en octobre, selon l'enquête Case-Shiller publiée mercredi par Standard and Poor's.


Les prix des logements à la vente dans les vingt plus grandes métropoles du pays ont glissé de 0,1% par rapport au mois précédent, en données non corrigées des variations saisonnières, indique l'agence de notation américaine dans un communiqué.


En données corrigées des variations saisonnières, l'indice S&P Case-Shiller affiche toutefois une progression de 0,7% par rapport à septembre et enregistre une augmentation pour le neuvième mois consécutif.


En glissement annuel, cet indice a également progressé de 4,3% en octobre, dépassant la prévision médiane des analystes qui tablait sur une avancée de 3,9%.


Le fléchissement enregistré en octobre a été observé dans douze des vingt plus grandes métropoles du pays, notamment à Chicago (-1,5%) et Boston (-1,4%), selon les données non corrigées des variations saisonnières.


 


 

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Prix du pétrole en baisse : drôle au début, compliqué par la suite

19/10/2014 | René Vézina

Le prix du brut est en baisse, ce qui s’accompagne de bien des perspectives intéressantes… mais pas ...

É-U: les ventes de détail baissent en septembre pour la première fois en sept mois

15/10/2014 | AFP

Les ventes de détail aux États-Unis ont régressé plus fortement que prévu en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: Apple, Stornoway et Amaya

Que faire avec les titres d’Apple, Stornoway et Amaya? Voici quelques recommandations d’analystes ...

Retraite: votre santé pourrait rendre vos plans caducs

Votre état de santé pourrait vous forcer à revoir vos plans de retraite.

Comment fonctionne Google? Eric Schmidt vous l'explique

BLOGUE. Un voile de mystère enveloppe Google. Levons-le ensemble, en douceur, avec l'aide de son président du conseil.