Le pétrole termine en hausse à New York, profitant des mesures de la Fed

Publié le 14/09/2012 à 16:00

Le pétrole termine en hausse à New York, profitant des mesures de la Fed

Publié le 14/09/2012 à 16:00

Par AFP

Les cours du pétrole ont clôturé en hausse vendredi à New York, portés par les mesures inédites de soutien à l'économie américaine annoncées jeudi par la Réserve fédérale américaine (Fed) et par les risques géopolitiques au Moyen Orient.


Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a gagné 69 cents, à 99,00 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il avait dépassé brièvement la barre des 100 dollars dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.


Le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour comme contrat de référence, a terminé à 116,66 dollars, gagnant 78 cents par rapport à la clôture de la veille.


"Avoir atteint le niveau des 100 dollars est important" mais après avoir "testé ce seuil", les courtiers ont un peu réfréné leurs ardeurs, a indiqué Matt Smith, de Summit Energy, tout en soulignant que "le sentiment positif" engendré par l'arsenal de mesures dévoilé par la Fed demeurait.


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Le pétrole rechute lourdement à New York et Londres

01/09/2015 | AFP

Les cours du pétrole ont été victimes de la vague d'inquiétude ayant pesé sur tous les marchés financiers.

L'OPEP fait bondir le prix du pétrole

Mis à jour le 31/08/2015 | AFP

L'OPEP veut un «juste prix» pour le baril de pétrole.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les 4 règles d'or pour devenir génial au travail

Il y a 22 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Vos réunions de brainstorming ne donnent rien? Voici pourquoi, et surtout comment y remédier.

Explosion des ventes des résidences haut de gamme au Canada

01/09/2015 | Matthieu Charest

Les ventes des propriétés de 1 M$ et plus ont explosés à travers le pays, notamment à Montréal.

Et si la première hausse par la Fed ravivait la Bourse?

BLOGUE. En haussant son taux directeur, la Fed enverrait un message de sa confiance envers l'économie américaine.