Le pétrole termine en hausse à New York, profitant des mesures de la Fed

Publié le 14/09/2012 à 16:00

Le pétrole termine en hausse à New York, profitant des mesures de la Fed

Publié le 14/09/2012 à 16:00

Par AFP

Les cours du pétrole ont clôturé en hausse vendredi à New York, portés par les mesures inédites de soutien à l'économie américaine annoncées jeudi par la Réserve fédérale américaine (Fed) et par les risques géopolitiques au Moyen Orient.


Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a gagné 69 cents, à 99,00 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il avait dépassé brièvement la barre des 100 dollars dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.


Le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour comme contrat de référence, a terminé à 116,66 dollars, gagnant 78 cents par rapport à la clôture de la veille.


"Avoir atteint le niveau des 100 dollars est important" mais après avoir "testé ce seuil", les courtiers ont un peu réfréné leurs ardeurs, a indiqué Matt Smith, de Summit Energy, tout en soulignant que "le sentiment positif" engendré par l'arsenal de mesures dévoilé par la Fed demeurait.



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Pétrole: «la hausse de production américaine reste préoccupante»

12/02/2018 | AFP

L'OPEP revoit encore à la hausse ses prévisions de l'offre américaine.

Pétrole : la surproduction américaine fera-t-elle chuter les prix?

10/02/2018 | François Normand

ANALYSE - La production y augmente si vite que les États-Unis pourraient bien surpasser la Russie et l’Arabie saoudite.

À la une

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».

Vidéo: trois titres qui ont souffert de la récente correction boursière

GESTIONNAIRES EN ACTION. La récente correction boursière a rendu les titres de quelques entreprises plus attrayants.