Comment établir le ratio cours-bénéfice d'un indice boursier

Publié le 12/12/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:45

Comment établir le ratio cours-bénéfice d'un indice boursier

Publié le 12/12/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:45

Par Bernard Mooney

On parle souvent du ratio cours-bénéfice d'un indice boursier. Comment est-il établi et où est-il disponible ?


- A. Tremblay


Le ratio cours-bénéfice d'un indice se calcule presque de la même façon que celui du titre d'une entreprise.


Ce ratio vous indique combien de fois le bénéfice vous payez une entreprise. Par exemple : vous achetez un dépanneur au coût de 1 million de dollars (M$). Ce magasin dégage un bénéfice net de 100 000 $ par an. Son acquisition vous coûte donc 10 fois son bénéfice (1 M$ divisé par 100 000$).


Afin d'établir facilement ce ratio pour une société cotée en Bourse, le bénéfice est souvent calculé sur la base d'une action. Il suffit de diviser le bénéfice net de l'entreprise par le nombre d'actions en circulation afin de déterminer le bénéfice par action, qui vous permettra d'établir le ratio cours-bénéfice.


Reprenons l'exemple du dépanneur, et supposons qu'il a 100 000 actions en circulation. Son bénéfice par action serait donc de 1 $ (100 000 $ divisé par 100 000). Si les actions de ce dépanneur se négociaient en Bourse, à un cours de 15 $ par exemple, le ratio cours-bénéfice serait de 15 (15 $ divisé par 1 $).


Pour calculer le ratio d'un indice, il faut tenir compte d'une nuance. En effet, la plupart des indices sont pondérés en fonction de la valeur boursière des titres qui le composent. Cela signifie que le titre de la société ABC, qui vaut 10 milliards de dollars (G$) a un poids 10 fois plus important dans l'indice que le titre de XYZ, qui vaut 1 G$.


Lorsqu'on établira le ratio cours-bénéfice de l'indice, le bénéfice de ABC aura 10 fois plus d'importance que celui de XYZ.


Par ailleurs, on peut calculer le ratio cours-bénéfice en fonction de différentes périodes. Par exemple, je peux calculer ce ratio à partir des bénéfices des quatre derniers trimestres, de ceux qui sont prévus pour l'exercice en cours ou pour le prochain exercice. Dans le cas des entreprises dont la rentabilité varie beaucoup, il est préférable de tenir également compte du ratio établi en fonction du bénéfice moyen des 10 dernières années.


Vous trouverez les ratios cours-bénéfice des indices dans certaines publications financières spécialisées. C'est le cas notamment du Globe and Mail, qui présente les ratios des principaux indices boursiers et ceux des sous-indices du S&P/TSX dans son édition du samedi.


Vous trouverez aussi l'information sur les indices canadiens sur le site Internet de la Bourse de Toronto (http://Tmxmoney.com). À noter que ce site est bilingue.


Jusqu'à quand peut-on profiter des crédits d'impôt à la rénovation ?


Je sais que les crédits d'impôt offerts pour la rénovation sont temporaires. Toutefois, les dépenses doivent-elles être faites d'ici le 31 décembre?


- René T.


Vous avez raison : ces crédits sont temporaires, c'est-à-dire qu'ils ne sont disponibles en principe que pour 2009 (à moins que les gouvernements ne décident de prolonger ces programmes dans leurs prochains budgets).


Au fédéral, le crédit s'applique aux travaux effectués avant le 1er février 2010. Vous avez donc jusqu'à la fin de janvier pour que vos dépenses soient admissibles.


Au Québec, le crédit ne s'applique qu'aux dépenses engagées au cours de l'année 2009 et payées au plus tard le 30 juin 2010. Le contrat avec l'entrepreneur qui réalisera les travaux doit être conclu au plus tard le 31 décembre.


Rappelons que le gouvernement fédéral offre un crédit de 15 % applicable aux dépenses de plus de à 1 000 $. Le crédit maximal est de 1 350 $. Par exemple, si vos dépenses de rénovation atteignent 9 000 $, vous aurez droit à un crédit de 1 200 $, soit (9 000 $ - 1 000 $) X 15 %.


Au Québec, le crédit équivaut à 20 % des dépenses excédant 7 500 $. La limite des dépenses donnant droit au crédit est de 20 000 $, ce qui signifie que le crédit maximal est de 2 500 $. Si vous avez dépensé 10 000 $, votre crédit sera de 500 $, soit (10 000 $ - 7 500 $) X 20 %.


Pour en savoir plus sur les dépenses admissibles, je vous suggère de consulter les sites des ministères du Revenu (au Québec : www.revenu.gouv.qc.ca; au fédéral, www.cra-arc.gc.ca).


Dernières séances boursières de l'année


Plusieurs lecteurs m'ont demandé quelle était la dernière journée pour effectuer des transactions boursières pour pouvoir inclure les gains et les pertes en capital dans leur déclaration de revenus de 2009.


En raison des trois jours nécessaires au règlement des transactions et des congés des fêtes, au Canada, le jeudi 24 décembre sera la dernière séance pour que le règlement se fasse cette année. Dans le cas de la Bourse américaine, ce sera le lundi 28 décembre.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Les Affaires anime et diffuse le débat sur les enjeux environnementaux montréalais

24/09/2018 | lesaffaires.com

Le débat pré-électoral sur les enjeux environnementaux sera diffusé en direct sur LesAffaires.com dès 19h30.

Nos déchets, ce nouvel or brun

Édition du 28 Juillet 2018 | Alain McKenna

L’économie de marché ­peut-elle sauver la planète?  ­Oui, répond d’emblée l’Alliance canadienne pour l’innovation.

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...