Vanguard : les changements d'indices auront peu d'impacts

Publié le 25/10/2012 à 10:24

Vanguard : les changements d'indices auront peu d'impacts

Publié le 25/10/2012 à 10:24

Le fait que Vanguard ait récemment décidé de changer les indices de plusieurs de ses fonds négociés en Bourse (FNB) n'aura pas beaucoup d'effets négatifs sur les investisseurs au détail, selon Raymond Kerzérho, président, comité de l'investissement et directeur de la recherche chez PWL Capital.


D'après Raymond Kerzérho, Vanguard devait procéder à ces changements pour conserver ses frais les plus bas possible. En effet, les fournisseurs d'indices demandent des honoraires aux firmes de gestion pour utiliser leurs indices. Puisque MSCI, l'ancien fournisseur de Vanguard, allait augmenter ses honoraires, une décision s'imposait.


« Puisque Vanguard exige elle-même des frais de gestion qui couvrent tout juste ses propres frais d'exploitation, ne pas réagir l'aurait contrainte à hausser les frais qu'elle facture aux investisseurs. Le changement annoncé lui permettra de maintenir ses frais de gestion, et même éventuellement de les réduire », écrit Raymond Kerzérho dans une lettre à ses clients.


En plus de lui permettre de garder ses frais bas, ces changements d'indices n'engendreront pas de gains en capital imposables. Toutefois, le fonds d'actions canadiennes de Vanguard perdra en diversité puisqu'il ne regroupera plus que 77 titres au lieu de 102.


« Exception faite de la moindre diversification du FNB d'actions canadiennes, ces changements n'entraînent pas d'effets négatifs. On ne prévoit aucun impôt supplémentaire et de plus la méthode de construction des portefeuilles demeurera tout aussi rigoureuse qu'auparavant, souligne-t-il dans sa note aux clients. Nous croyons que les investisseurs y gagnent au change. »


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

FNB : Le double comptage des actifs, un secret bien gardé

Mis à jour le 06/11/2013

BLOGUE. La façon la plus directe, la plus acceptée et en apparence la plus logique de comptabiliser les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Telus achète Mobilicity, prise trois

20/04/2014

Telus a déjà tenté par deux fois d'acheter le petit fournisseur.