Vanguard : les changements d'indices auront peu d'impacts

Publié le 25/10/2012 à 10:24

Vanguard : les changements d'indices auront peu d'impacts

Publié le 25/10/2012 à 10:24

Le fait que Vanguard ait récemment décidé de changer les indices de plusieurs de ses fonds négociés en Bourse (FNB) n'aura pas beaucoup d'effets négatifs sur les investisseurs au détail, selon Raymond Kerzérho, président, comité de l'investissement et directeur de la recherche chez PWL Capital.


D'après Raymond Kerzérho, Vanguard devait procéder à ces changements pour conserver ses frais les plus bas possible. En effet, les fournisseurs d'indices demandent des honoraires aux firmes de gestion pour utiliser leurs indices. Puisque MSCI, l'ancien fournisseur de Vanguard, allait augmenter ses honoraires, une décision s'imposait.


« Puisque Vanguard exige elle-même des frais de gestion qui couvrent tout juste ses propres frais d'exploitation, ne pas réagir l'aurait contrainte à hausser les frais qu'elle facture aux investisseurs. Le changement annoncé lui permettra de maintenir ses frais de gestion, et même éventuellement de les réduire », écrit Raymond Kerzérho dans une lettre à ses clients.


En plus de lui permettre de garder ses frais bas, ces changements d'indices n'engendreront pas de gains en capital imposables. Toutefois, le fonds d'actions canadiennes de Vanguard perdra en diversité puisqu'il ne regroupera plus que 77 titres au lieu de 102.


« Exception faite de la moindre diversification du FNB d'actions canadiennes, ces changements n'entraînent pas d'effets négatifs. On ne prévoit aucun impôt supplémentaire et de plus la méthode de construction des portefeuilles demeurera tout aussi rigoureuse qu'auparavant, souligne-t-il dans sa note aux clients. Nous croyons que les investisseurs y gagnent au change. »


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

«Il y a des occasions du cÎté des FNB des pays développés» - Martin Pelletier, directeur général et gestionnaire de portefeuille chez TriVest Wealth Counsel

Édition du 07 Mars 2015 | StĂ©phane Rolland

MARCHÉS EN ACTION. Vous suivez l'Ă©nergie de prĂšs. Quelles sont les perspectives de ce secteur maintenant que le prix ...

Les obligations convertibles: le meilleur des deux mondes?

Édition du 07 Mars 2015 | Yves Bourget

CHRONIQUE. Dans un contexte oĂč le rendement du marchĂ© obligataire canadien1 oscille autour de 1,75 %, il peut ĂȘtre ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Quand Berkshire Hathaway vaudra 1000 milliards...

Édition du 07 Mars 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. En lisant le rapport annuel de Berkshire Hathaway, j'ai compris qu'elle atteindra une valeur de 1 000 milliard.

Bourse: Wall Street attend les données sur l'emploi, Gildan dans la mire

Il y a 24 minutes | lesaffaires.com

Les donnĂ©es sur l'emploi aux États-Unis orienteront les Bourses; Gildan fait l'objet de mauvaise presse.

Le fisc est-il injuste avec les familles recomposées?

05/03/2015 | Anne B-Godbout

BLOGUE. La fiscalité réserve parfois des mauvaises surprises à ceux qui forment une nouvelle famille.