Titres en action: Intertape, AutoCanada, Netflix, Harley-Davidson, Sony, Bayer...

Publié le 13/08/2018 à 14:40, mis à jour le 13/08/2018 à 14:40

Titres en action: Intertape, AutoCanada, Netflix, Harley-Davidson, Sony, Bayer...

Publié le 13/08/2018 à 14:40, mis à jour le 13/08/2018 à 14:40

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Les résultats du deuxième trimestre du fabricant de ruban gommé Intertape Polymer (ITP, 18,66$) étaient globalement conformes aux attentes, mais de meilleure qualité que les trimestres précédents. Cela redonne confiance que son plan de croissance est sur les rails, après quelques revers, explique Neil Lindsell, d’Industrielle-Alliance Valeurs mobilières. Deux acquisitions récentes devraient aussi lui procurer des synergies et diversifier ses clients. Ses revenus ont crû de 18,5% à 249M$US et le bénéfice d’exploitation de 11,3% à 34,6M$US. Son action rebondi de 6,7% en début d''après-midi, après avoir perdu 16% depuis un an.


AutoCanada (ACB, 10,02$) a servi une série de mauvaises surprise au deuxième trimestre et un analyste punit le groupe de concessionnaires multi-marques en charcutant son cours cible de 27 à 11$. Son action perd 6,7%. Devant l’ampleur des ratés, le président a démissionné et le chef de la direction financière a quitté. Le pdg de la filiale américaine est remplacé par le chef de l’exploitation. Trois autres membres du conseil changent aussi. Les revenus de 881 millions de dollars ont décliné de 1,6% tandis que les ventes par concession comparable ont retraité de 5%. Surtout, le bénéfice d’exploitation est tombé de 31 à 13 M$. En plus, AutoCanada a radié 44 M$ de la valeur de l’Américaine Grossinger, acquise au début du trimestre, ce qui met en doute sa vérification diligente et sa stratégie d’expansion américaine. Deux concessionnaires ont aussi été mis en vente pour renflouer le bilan. Les nouveaux dirigeants promettent de redresser la barre, mais Derek Dley, de Canaccord Genuity, se dit sceptique.


Tesla est à nouveau sous les projecteurs alors que son PDG Elon Musk a indiqué être en discussion avec le fonds souverain saoudien et d'autres investisseurs dont il ne dévoile pas l'identité pour financer le possible retrait de la Bourse du constructeur de véhicules électriques haut de gamme.


Harley-Davidson accuse un coup de frein en Bourse alors que le président américain s'en est de nouveau pris dimanche au groupe, qu'il a conseillé de boycotter si le constructeur de motos déplaçait une partie de sa production en Europe comme il l'a annoncé.


Nielsen, le groupe spécialisé dans la mesure d'audience, bondissait de 10,70% alors que la société d'investissement Elliott Management a pris une participation de 8% et souhaite, selon le Wall Street Journal, pousser la société à se vendre.


Netflix subit l'annonce du départ de son directeur financier, à ce poste depuis huit ans.


Le géant des semi-conducteurs Qualcomm, qui a accepté vendredi de payer à Taïwan une amende largement revue à la baisse pour abus de position dominante, montait de 0,47%.


La société VF Corp (-4,43%), propriétaire des marques de jeans emblématiques Wrangler et Lee, a confirmé qu'elle avait l'intention de scinder ses activités en deux sociétés indépendantes, avec d'un côté les vêtements et chaussures et de l'autre les jeans et les magasins d'usines.


Le futur PDG du groupe Air France-KLM devra reprendre la négociation avortée sur les salaires «ou alors il y aura quinze jours de grève», prévient Philippe Evain, président du premier syndicat de pilotes de la compagnie aérienne française, dans une interview au Parisien dimanche. Benjamin Smith, actuel numéro deux d'Air Canada, est le candidat préféré du comité de nomination, rapportait la semaine dernière le quotidien français Le Monde.


L'agence de notation financière Fitch a relevé lundi d'un cran à «BBB-» la note de la dette à long terme du fleuron japonais de l'électronique Sony, saluant l'amélioration de ses comptes d'exploitation. Sony a élargi sa base de revenus récurrents, notamment grâce à l'activité des jeux vidéo, tout en réduisant son exposition à la volatilité sur les produits grand public d'entrée de gamme où se joue une vive concurrence, a souligné Fitch dans un communiqué.


L'action du groupe pharmaceutique Bayer, nouveau propriétaire de Monsanto, perdait plus de 10% lundi à la Bourse de Francfort après la condamnation inédite du géant de l'agrochimie américain aux États-Unis pour son herbicide Roundup. L'action cédait 10,37% à 83,68 euros, dans un marché en baisse de 0,65%. Le procès historique perdu par Monsanto, le premier à concerner le caractère possiblement cancérigène des produits au glyphosate de Monsanto, pourrait coûter cher à Bayer qui avait bouclé début juin pour 63 milliards de dollars le rachat de l'américain.


Le groupe suisse de boulangerie industrielle Aryzta, à la tête d'une participation de 49% dans l'enseigne française de surgelés Picard, va procéder à une augmentation de capital pour lever 800 millions d'euros, a-t-il annoncé lundi. Sous pression, le groupe, qui a multiplié les avertissements sur ses résultats, entend ainsi renforcer la structure de son capital et disposer de la flexibilité financière nécessaire pour continuer à repositionner ses activités, a-t-il indiqué dans un communiqué. Le titre, qui a perdu plus de 77% de sa valeur depuis le début de l'année, a de nouveau été chahuté en Bourse la semaine dernière, passant sous la barre symbolique des 10 francs suisses, face aux rumeurs d'augmentation de capital.


Deutsche Bank est pénalisée après une note de Merrill Lynch abaissant sa recommandation sur le titre à «sous performer» avec un cours cible de 9 euros.


Lufthansa bénéficie d'une note de RBC relevant le cours cible de 36 à 37 euros et une classification en «surperformer».


Deutsche Bank a remonté le cours cible de l'équipementier sportif Adidas de 200 à 210 euros et recommandé de conserver le titre.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour il y a 39 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Il n'est pas trop tard pour miser sur l'éclatement de DowDupont

Le colosse chimique DowDupont sur le point de se diviser en trois pour créer de la valeur.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour il y a 39 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.