Metro : Jarislowsky Fraser a vendu 2,9 millions d’actions

Publié le 14/02/2013 à 15:37, mis à jour le 15/02/2013 à 09:36

Metro : Jarislowsky Fraser a vendu 2,9 millions d’actions

Publié le 14/02/2013 à 15:37, mis à jour le 15/02/2013 à 09:36

Par Dominique Beauchamp

Le deuxième plus important actionnaire de l’épicier Metro, Jarislowsky Fraser a vendu 2,9 millions d’actions, en décembre.


L’intérêt du gestionnaire de portefeuilles dans Metro (Tor., 64,26 $) est ainsi passé de 14,6 à 11,5 %, confirme un document d’initié intitulé Alternative Monthly Report, déposé sur sedar.com.


Les actions de Metro vendues se répartissaient dans les fonds en gestion commune suivants : JF Balanced Fund JF (0,40 %), JF Canadian Equity (3,71 %), JF Global Balanced (0,05 %) et dans des comptes ségrégés de clients (7,31 %), précise le document.


" Il s'agit d'un simple réalignement de portefeuille. Metro a enregistré un bon gain, si bien que son poids a augmenté dans nos portefeuilles. Nous avons des proportions limites à respecter. Le réalignement a touché d'autres titres québécois dont nous ne sommes pas initié ", a expliqué en entrevue, Deniis Durant, associé prinipal chez Jarislowsky Fraser.  


Ce bloc est distinct du rachat annoncé par Metro le 29 janvier de deux autres blocs totalisant 2 millions d’actions appartenant deux autres tiers vendeurs, en vertu d’ententes privées. Ces transactions auront lieu d’ici le 30 avril.


C’est donc dire que deux autres investisseurs institutionnels remanient leur portefeuilles ou souhaitent encaisser des gains. L’action de Metro s’est appréciée de 253 % depuis dix ans.


Ces rachats de gré à gré feront partie du programme annuel de rachat d’actions de Metro, totalisant 6 millions ou environ 5 % des actions.


De nombreuses entreprises, dont Rogers Communications par exemple, rachètent de tels blocs, dans le cours normal des affaires.


Fidelity possède le quart de Metro


Le principal actionnaire de Metro, avec un bloc de 24,9 %, est Fidelity Investments, de Boston, selon l’agence Bloomberg.


Ensuite, la taille des blocs chute rapidement, Mackenzie Financial affiche un intérêt de 1,9%, Blackrock, de 1,6 % et Banque Royale, de 1,5 %.


Un rapport sur l’actionnariat indique que 60 % des actions de Metro sont entre les mains d’investisseurs institutionnels. Quelque 56 % des actionnaires sont Canadiens, 40 % sont Américains, indique Bloomberg


 

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Allaire-Gouverner dans la complexité

Mis à jour le 15/10/2013

BLOGUE - Avez-vous constaté la prolifération récente d’ouvrages cherchant à expliquer ...

Les ex de Jarislowsky déjà bien en selle

Mis à jour le 17/01/2013

Len Racioppo et Marc Trottier, ex-président et ex-vice-président de Jarislowsky Fraser sont ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'homme qui a sauvé le lac Mégantic

Édition du 30 Août 2014 | Dominique Froment

Denis Millette en avait vu des catastrophes naturelles; mais en milieu urbain et aussi Ă©motive, jamais !

Achat d'Hexagone: une entreprise du Québec aurait déposé une offre

Une compagnie de construction du Québec aurait déposé une offre pour acquérir l'entreprise ...

Le FMI renouvelle sa «confiance» à Lagarde après sa mise en examen

29/08/2014 | AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé sa confiance vendredi à sa directrice ...