Hausse du salaire minimum : un défi comme tant d'autres pour Metro


Édition du 26 Août 2017

La facture annuelle de 50 millions de dollars est impressionnante pour Metro (MRU, 41,92 $), mais l'épicier est bien équipé pour s'ajuster à la hausse de 21 % du salaire minimum en Ontario l'an prochain.
Sept analystes sur huit ont réduit leurs cours cibles, mais la ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

­Savez-vous reconnaître les vrais rabais à l’épicerie?

Édition de Novembre 2018 | Claudine Hébert

Que ­choisiriez-vous entre un emballage de 1 kg de café offert à 50 % de réduction et le ...

Goodfood, Desjardins fait grimper le titre de 4%

Goodfood devient un partenaire de choix pour les épiciers et pourrait même devenir une cible d'acquisition.

À la une

L’inaccessible maison?

Il y a 29 minutes | Daniel Germain

En 2019, les maisons seront inabordables à un niveau qu'on ne voit pas souvent.

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.

Pas de plan pour l'internet haute vitesse en régions éloignées, selon le VG

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Fournir l'internet haute vitesse à 99 pour cent des Canadiens coûterait entre 1,1 et 1,7 milliard $.