À surveiller: Stingray, MTY, et Banque Laurentienne

Publié le 17/01/2018 à 08:45

À surveiller: Stingray, MTY, et Banque Laurentienne

Publié le 17/01/2018 à 08:45

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Stingray, MTY et Banque Laurentienne? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Stingray (RAY.A, 10,17$): Qello Concerts ajoute au filon de la musique sur demande


Avec ses 75000 abonnés, ses revenus de 6 millions de dollars américain et sa marge d’exploitation de 17%, l’achat de Qello Concerts est mineur, mais il ajoute au nouveau filon de la musique sur demande de Stingray.


La transaction de 12M$US, porte à 293000 les abonnés au service de musique sur demande, qui représente désormais 17,5% des revenus de Stingray, précise Adam Shine, de la Financière Banque Nationale.


L’analyste hausse son cours cible de 11 à 12$ pour refléter le potentiel encore émergent de la musique sur demande pour le distributeur de musique.


Le potentiel de gain d’encore 19% justifie sa recommandation d’achat.


En offrant son plus large éventail de services dans ses autres marchés et à des clients tels que Amazon Prime, Stingray peut en effet gonfler le nombre d’abonnés, les revenus par mois et les marges, croit l’analyste.


Il donne en exemple, Yokee Music dont les marges d’exploitation ont grimpé de 20 à 70% depuis son achat par Stingray, en mai 2017.


Qello Concerts est le cinquième achat de Stingray en 2018, mais seulement le premier depuis l’émission d’actions de 43M$ d’octobre qui visait à accélérer la cadence et la taille des acquisitions.


Dans l’intervalle, M. Shine prévoit une hausse de 24,5% des revenus à 32,3M$ et de 17,5% du bénéfice d’exploitation ajusté à 10,2M$ pour le troisième trimestre, attendu le 8 février.


Le bénéfice restera toutefois stable à 0,12$ par action en raison de frais d’intérêts, des dépenses d’amortissement, du plus grand nombre d’actions en circulation et d’autres ajustements.


La société devrait aussi hausser son dividende, d'un demi-cent par action comme elle le fait à tous les six mois. Son dividende annuel passera donc de 0,20 à 0,22$, à partir de son troisième trimestre.


MTY (MTY, 53,89$): une hausse de 30% du dividende en attendant le prochain achat



image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

À la une

Le titre CGI atteint des niveaux records. Devrait-on s'inquiéter?

17/02/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. J’estime que l’occasion est bonne de faire le point sur cette société de chez nous.

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

17/02/2018 | François Normand

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».