À surveiller: Québecor, TC Transcontinental et AGF

Publié le 10/03/2016 à 09:46

À surveiller: Québecor, TC Transcontinental et AGF

Publié le 10/03/2016 à 09:46

Par François Pouliot

(Photo: LesAffaires.com)

Que faire avec les titres de Québecor, TC Transcontinental et AGF? Voici quelques recommandations d’analystes qui pourraient influencer les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Québecor (QBR.B, 32,32$) : un peu faible dans le sans-fil, mais…


Banque Scotia renouvelle une recommandation d’achat (focus stock).


Jeff Fan indique qu’au quatrième trimestre, les additions d’abonnés dans le sans-fil sont un peu plus faibles que ce qui était anticipé, ce qui explique la pression sur le titre.


L’analyste ne se dit guère préoccupé par ces résultats pour un certain nombre de raisons. Il note que la part des nouvelles additions de Québecor est de 18-20% alors que sa part de marché d’abonnés sans-fil total est de 15%. Les nouveaux abonnés recrutés ne font pas diminuer mais plutôt augmenter le revenu moyen par unité. Il croit enfin que l’entreprise a un important excès de capacité sur son réseau sans-fil, ce qui lui permet d’offrir des forfaits à haut volume de données à un meilleur prix que la compétition.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT 


Monsieur Fan souligne notamment que le titre se négocie à 7 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) alors que la moyenne du secteur est à 8 fois. Il voit l’écart diminuer avec le temps, à la faveur du rachat de la participation de la Caisse de dépôt et placement et de l’élimination de l’escompte associé à la structure de détention.


L’anticipation de bénéfice 2016 passe de 1,97$ à 2,01$ par action.


La cible est à 41$.


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Netflix doit financer les réseaux de télécoms au Canada, selon Québecor

30/11/2015 | François Normand

Ottawa doit forcer Netflix à financer le développement des réseaux de télécommunications, selon le patron de Québecor.

À surveiller: BCE, Cominar et Québecor

06/11/2015 | François Pouliot

Que faire avec les titres de BCE, Cominar et Québecor? Voici quelques recommandations d’analystes qui ...

À la une

Quand les peurs irrationnelles deviennent un risque

ANALYSE. Les peurs irrationnelles sont légion. Il faut les combattre, car elles nuisent aux investisseurs.

CreativeMornings: quel type de crise faut-il pour changer?

29/07/2016 | Diane Bérard

BLOGUE.Malgré les crises, les individus et les organisations résistent au changement. Changer exige plus qu'une recette.

Ces stades qui gangrènent les fonds publics

09:00 | Matthieu Charest

Investir des fonds publics dans un stade de sport professionnel est une très mauvaise idée. Et les exemples pleuvent.